L’Isle

 

 

 

Demain,  à l’heure ou le ciel et la mer se confondent,

 

J’accosterai sur notre terre flottante,

 

Ile aux contours mouvants, à la merci des eaux,

 

Chardons bleus des sables, lavandes et raisins de mer.

 

 

J’irai te retrouver, protégée des regards,

 

Amour tempête, naufrage toujours possible,

 

Volupté, chaleur de la lande, envol d’oiseaux,

 

Instants divins, baisers volés, rêves fous.

 

 

Je t’enlacerai à la merci des eaux incertaines,

 

Amours obstinées, calme inaccessible

 

Brûlants souvenirs, criques aux plages secrètes

 

Arrimé aux rochers, inlassablement tu m’attends.