Piste d'écriture: un visuel sans contexte. Ici, des jambes avec des sandales dorées debout sur des pavés...

Patrick Chelli, Coquin

A la réunion de ce matin la chargée de communication a dit : A propos de l’album sur la ville ancienne, j’aurais besoin de quelques photos des vieilles rues, vous devez les connaître. Mais attention il faut toujours un élément humain, ça plaît davantage.

Puis elle m’a regardé et : Tu devrais y aller, prends Nadine avec toi, elle sera l’élément humain. 

Et voilà, c’est tombé sur moi. Nadine a des jambes superbes, c’est bien connu. Mais plus haut, ce qu’elle est moche ! C’est une catastrophe. Je ne vais pas aller bien loin, je n’ai pas envie qu’on la voie avec moi.

Là, ce sera très bien. Deux alignements de pavés qui se croisent, personne autour, une jolie lumière. Mets-toi là, Nadine, ne bouge plus. Remonte un peu ta jupe, oui comme ça, mais non pas si haut, on fait pas dans le sexy. Ah ! Ces sandales dorées si sophistiquées, posées sur les pavés en pierre à peine dégrossie, ce sera génial. Encore une, tu peux sourire si tu veux, oui, pencher un peu la tête, comme tu le sens.

C’est du bon travail, je te remercie, tu peux retourner à la boite, je vais faire des repérages un peu plus loin. Non, ne m’accompagne pas, je t’appellerai quand j’aurai trouvé le cadre idéal. Allez, ciao !

Ouf ! Je ne m’en suis pas mal tiré, j’ai quelques beaux clichés. Maintenant Il me faut recadrer tout ça. Tant pis pour ton sourire, ma pauvre Nadine, mais je garde les jambes, ah ! les jambes !!

Photo de Patrick Chelli, Coquin