16 juin 2017

Textes à accrocher...

Il est encore temps de m'envoyer les textes que vous souhaitez que j'accroche dans l'Ilot aux mots, demain, lors de l'Adra en transe.  Rendez-vous sur la place du Nombre d'Or à partir de 16h, jusqu'à 20h. vers 18h30/19h, bal africain ! Carole
Posté par Menahem Lilin à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2017

La vieille dame et le photographe, par Roseylne Crohin

 Un même paysage, mais deux cadrages... et la possibilité de deux histoires.  La vieille dame et le photographe             Madeleine, ses sandales à la main, laisse de profondes empreintes dans le sable humide de la plage à marée basse. Sa large robe fleurie se gonfle au gré du vent. Elle a bien enfoncé son petit canotier à ruban pour éviter de devoir courir après. Ses pauvres jambes ne supporteraient plus cet effort. Il est bien loin le temps où elle courait avec ses cousins, sur... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
14 juin 2017

J'imagine... par Michelle Jolly

Piste d'écriture: quelques lignes de Jeanne Benameur, L’enfant qui, Actes sud, 2016 Ce que j’imagine est aussi vrai que la réalité. Et c’est ma vie. C’est le risque de la liberté grande. Je peux le prendre parce que la langue me tient. J’imagine. Pour chacun de nous. Pour que se reconnaissent en chacun de nous les paroles oubliées et secrètes. Pour que se retrouve comme dans un songe la langue tue, la langue d’avant toutes les langues, celle qui n’a ni nom ni pays et qui appartient à tous.   J’imagine… à l’intérieur,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juin 2017

Populus &Priscilla, par Jean-Claude Boyrie

    Populus  & Priscilla. « Le peuplier blanc (populus alba) pousse le long des cours d'eau. C'est une espèce qui drageonne très facilement…  Son feuillage vert sombre, blanc et duveteux dessous, s'agite à la moindre brise...Son tronc blanc est recouvert de lenticelles en losange… qui peuvent parfois se souder pour former de surprenantes bouches ».  Cédric  Pollet, « Écorces », éd. Eugène Ulmer, 1988. « Apprenez qu'entre l'arbre et le doigt, il ne faut point mettre... [Lire la suite]
07 juin 2017

Pour un pépin de grenade, par Jean-Claude Boyrie.

Pour un pépin de grenade….   « Mes graines ressemblent à ses dents, mon fruit à son sein »Papyrus égyptien   C'est la fin du printemps. Sur le vieux mur, les grenadiers ont refleuri. Ma vie désormais s'écoule au rythme des saisons. Ces fleurs d'une belle couleur vermeille, une fois le cycle accompli, reviennent me hanter, me rappelant ce jour où Coralie, à deux pas de moi, fut enlevée. Impuissant témoin de ce rapt, je n'ai pu la secourir.  Comment ce funeste évènement s'est-il produit ?  Même... [Lire la suite]