30 octobre 2017

Chien noir, par Nyckie Alause

Piste d'écriture: écrire le mouvement, à partir d'extraits de Laurent Mauvigner (Continuer, ed de Minuit, 2016). La première phrase de ce texte en fait partie.   Ils ont pris la belle habitude, le soir, selon l’endroit où ils se trouvent, s’il n’y a pas trop d’obstacles, de poser leurs chaussures au bord du chemin et se mettre à courir. Ils viennent de le faire, se déchausser. Jeanne a posé ses chaussettes comme des oiseaux tombés du nid sur ses Pataugas aux lacets brunis de poussière. Luis, lui, a réussi à tout quitter d’un... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2017

 Belle photo des années 50… par Michelle Jolly

Piste d'écriture: les photos de Ed van der Elsken  L’horloge de St germain des Prés a sonné onze fois, dans la nuit installée le grand café se vide : bourgeois jouant aux touristes, étrangers en balade, seuls, quelques habitués s’attardent.. Dans un angle de la salle, sous la lumière blafarde, un homme s’est assis, il se sent bien là, étend ses jambes, plie son journal qu’il a un moment parcouru, le glisse dans la poche intérieure de son imper, puis attend…. Les yeux fixant le plafond…. Près de lui, dans l’ombre, tournant... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2017

à partir de 8 ans, atelier d'invention d'histoires

Jeudi 2 novembre, de 14h30 à 16h30 Guidé par Carole, viens inventer, écrire (ou dicter), dessiner, ton histoire. Cela se passera dans le petit monde de la Papeloire, avec un choix de cartes postales, d'illustrations, de tampons, et des stylos effaçables de couleur.  Lieu: La Papeloire, 8 rue du Bras de fer, Montpellier. 18 €.  
Posté par Menahem Lilin à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2017

Qui tient la clé.... par Jean-Claude Boyrie

FRANCÈSE 3   « Le duc de Montmorency estoit à Pézenas, lorsqu'il reçut la nouvelle de la blessure du roy et, incontinent, de sa mort ; ce qui le fit partir pour aller dans son armée devant Narbonne où il reçut un gentilhomme de la part du roy Henri IV pour l'assurer de son amitié et l'exhorter à estre ferme et constant à son service, avec promesse de le recognoistre par ses bienfaits. Après cela, le duc de Montmorency pressa plus que jamais la ville de Narbonne. Outre le degast qu'il fit jusqu'aux portes, il ôta la... [Lire la suite]
25 octobre 2017

"Solesa", Solitude, par Jean-Claude Boyrie

FRANCESE 2    « Seulete sui et seulette vueil estre Seulete m'a mon douz ami laissiée Seulete sui, sanz compaignon ne maistre Seulete sui, dolente et courroucée. » Christine de Pisan (1364 - 1431)  Après que mes visiteurs aient pris congé de moi, le silence du fort m'est devenu bien lourd. Je me terre en mon cabinet de travail, seule, pensive, et comme prostrée. Combien de temps demeuré-je en cet état ? Longtemps, m'ont dit mes proches, qui n'ont osé me déranger. Commence alors pour moi la grande... [Lire la suite]
11 octobre 2017

L'otage, le pain dur, le chantage odieux, par Jean-Claude Boyrie

 FRANCÈSDE 1   L'otage, le pain dur, le chantage odieux.   Château de Leucate, an de grâce MDLXXXIX, ce dixième d'août,   Cet affreux siège s'éternise et nul n'en voit pour l'instant l'issue. Un mois, cela fait presque un mois que mon mari se trouve aux mains de l'ennemi. Les Castillans expriment par un joli mot : « distancia », le sentiment qu'occasionne en nous l'éloignement d'un être cher. Contre la vie de Jean-Antoine du Bourcier, la Ligue demande que je lui remette les clés de la ville :... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 octobre 2017

L'incongru, par Michelle Jolly

Piste d’écriture : alterner répliques et réflexions intérieures, pour entrer tour à tour dans l’émotion et la pensée d’un, puis de l’autre personnage. L’Incongru « Je ne supporterai pas longtemps vos clowneries et l’agitation qu’elles provoquent dans ce jardin !! Vous perturbez nos habitudes, ici c’est un coin tranquille, et en plus vous pouvez faire peur aux enfants… »     Jeff est gardien du Parc depuis de longues années, il surveille, nettoie, bichonne ce lieu et n’aime pas être... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2017

Dialoguer juste

La semaine passée, nous avons réfléchi à comment créer des dialogues justes, sans être trop bavards. Nous avons appliqué le conseil de Robert McKee dans son ouvrage Story, principes de l'écriture d'un scénario (éd Dixit Esra): se projeter alternativement dans l'esprit et l'émotion de chacun des personnages. Nous avons aussi essayé d'écrire un court synopsis de la scène que nous allions écrire. Qui sont les personnages? Quels rapports entretiennent-ils? Quels sont leurs objectifs?   L'un des textes issus de cette séance va... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 octobre 2017

Baiser volé, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : écrire un texte à partir de photos d’Ed Van der Elsken JP n’a pas eu d’autre choix que de me faire taire. Et tout ce qu’il a trouvé pour cela, c’est de me prendre brutalement dans ses bras et de m’embrasser. Il a sans doute pensé que cela pouvait sembler naturel, voire passionné. Ce que cela aurait pu être dans d’autres circonstances. Mais là, pour tout observateur un tant soit peu attentif, les doigts crispés sur mon épaule et la main serrée sur ma mâchoire à m’en faire mal criaient la vérité : il... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 10:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2017

Prisca (alias Priss) publie! Leila, les aventures de la plume rose

Ce petit bijou, dont les familiers du samedi ont pu suivre l'élaboration, est disponible en version électronique, sur Kobo. Vous pouvez le lire sur votre liseuse si vous en possédez une, et sinon sur votre ordinateur. A partager avec les pré-ados de votre entourage, mais à lire d'abord pour vous, douillettement installé sous une couette en plumes roses ! Prisca a créé tout un univers, aussi tendre et terrifiant qu'un conte. Mais c'est aussi un roman d'apprentissage qui nous pose la question: jusqu'où accepter l'inacceptable?... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,