Si ces pistes vous inspirent, rejoignez-nous lors des séances d'atelier par Zoom.

Coquelicots et autres mots que j’aime, Anne Sylvestre, éd. Points, collection Le goût des mots, 2014

 Voici quelques extraits de ce merveilleux livre :

Coquelicot

C’est un cri, c’est un appel, c’est un mot de joues rouges et de course folle dans les blés, de mollets piqués par les chardons, de roulades et de cul par-dessus tête dans le fossé.

C’est un mot claquant, insolent, cueille-moi si tu l’oses, je me fanerai aussitôt mais regarde : je suis légion. Je pousse et je re-pousse, et dans cette flaque rouge tu ne sais plus où poser les yeux. Coquelicots, cavalcade, concours à qui sera le plus rouge, tes joues ou moi. ..................................................

Edredon

Je dis « édredon » et je me pelotonne. J’aime mon lit, passionnément. Peut-être pas au point, malgré tout, de me coucher tôt, je suis un oiseau de nuit. Mais le quitter, le matin, me semble insupportable, quand il est chaud, imbibé de mes rêves, qu’il est devenu un cocon. Pousser une jambe dans un coin plus frais, au risque d’attirer une crampe, me retourner comme une carpe, oh ! le danger de me rendormir !

Je suis devenue une adepte de la couette, si agréable et qui simplifie tellement le ménage. Mais l’édredon, c’était autre chose ! (é-dre-don, cet « é » ouvert comme un bâillement, dre-don, deux fois le « d », consonne douce et délicate, dre-don, dre-don, comme un ronronnement, un fredon, une berceuse).

............................................

Rafistoler

Il n’est pas de la haute. C’est un roturier. Il n’a pas bac++ et il s’en passe. Il a la casquette sur l’œil, les mains habiles et le sourire encourageant. Il ne peut rien promettre, il n’a pas la notice, mais il va voir ce qu’il peut faire. Chez lui c’est à la bonne franquette, ça sent les moyens du bord, c’est le royaume du « ça peut servir ». ...............................

A la manière d'Anne Sylvestre, donner de la personnalité aux mots :

-        Par leur aura sonore (é-dre-don, ca-lang-que)

-        En le réinventant : « Tomber d’énue »

-        Par leur « couleur » (Espérance est bleu)

-        En les personnalisant (Rafistoler devient un personnage, au point qu’il s’adresse à nous)

-        Par l’association à une sensation, par un souvenir qui surgit (Coquelicot)

-        Par ce qu’ils évoquent de la vie quotidienne ; mais aussi d’une manière de vivre, presque d’une philosophie (Petits mots)

Vous pouvez:

-Créer un mini dictionnaire.

-Créer le lexique d’un personnage, construire son portait oblique,

- Parler d’un proche, de vous-même, faire ressurgir les souvenirs…

- Faire de vos mots des personnages (Rafistoler)

Vous pouvez aussi piocher dans la liste de mots retenus par Anne Sylvestre, voir ce qu’elle vous inspire

 Coquelicot – Rafistoler – Coulisses – Agate – Ricochets – Aiguillée – Petits mots – Mer – Tramway – Nin-nin – Ecluse – Cigarette – Marelle – Reposoir – Soupes – Cahier – Réaupol-Sébastomur – Escogriffe – Transhumance – Edredon – S’esclaffer – Ours – Taciturne – Frangipane – Automobile – Compostelle – Horions – Lavandière – Pourtant – Livre – Capodastre – Libellule – Œuf – Acacia – Fanfreluche et falbala – Soupe – Eau – Vaches – Améthyste – Paletot – (H)ormis – Bric-à-brac – Verger – Larousse – Parfum – Escalier – Grenouille – Alsace – Espérance – Anniversaire – Mémoire (si j’ai bonne…) – Calanque – Bois flotté – Candidat – Débarouler – Mensonge – Jardinier – Labyrinthe – Myosotis – Mais bon… – Pluie – Angine - Encre – Huile – Tomber d’énue – Rutabaga – Commode – Pavane – Tomate – Ile et lac – Baldaquin – Vague – Baliverne et billevesée – Barboteuse – Arachnéenne – Ampélopsis – Patarou (en grand…) – Brunante – Sœurs – Humus – Mot