18 juin 2021

Plus loin, plus proche, de Roselyne Crohin

En écho à la chanson « Dimanche soir » de Grand Corps Malade, j'ai imaginé ce qu'aurait pu répondre la compagne de sa vie, en campant celle-ci comme une femme indépendante et baroudeuse, un peu à la manière d'Olga Tokarczuk, l'écrivaine polonaise prix Nobel de littérature en 2019.     Plus loin, plus proche     Quand la routine s'installe, que les dimanches ressemblent à des lundis, Que tous les jours de la semaine se mélangent dans un sinistre pareil, Je me dis que dix ans c'est vraiment trop et... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juin 2021

Le blues du dimanche soir, piste d'écriture

Cette piste s'appuie sur la chanson Le dimanche soir, de Grand Corps Malade (Paroliers : Angelo Foley / Bruno Dias / Fabien Marsaud, Paroles de Dimanche soir © Sony/ATV Music Publishing LLC). J'en reproduis ici la première strophe.  Le dimanche soir Parce qu'avec toi le temps a pris de nouvelles dimensions Que ma routine s'est égarée dans ces changements de direction Parce que les jours de la semaine se mélangent dans ce b, azar Parce que c'est toi, parce que t'es là, je n'ai plus peur du dimanche soir Pistes... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2021

La carte postale, par Chantal Joanny

« Il est une carte postale qui m'a suivie dans toutes mes pérégrinations, dans laquelle je suis rentrée, un jour heureux ». C'est ainsi que mamie Paulette me présenta la fameuse carte postale accrochée au-dessus de son lit, tachée, éculée aux quatre coins, punaisée et dépunaisée, scotchée et déscotchée, collante encore de poussières antiques. Un jour, la femme de ménage voulut la décrocher à nouveau pour la jeter trouvant que cela déparait sur le mur repeint. Mamie assoupie, se dressa alors sur le lit, les yeux furibonds,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juin 2021

Le pot aux roses, par Florie

Piste d'écriture: un bouquet de roses éparses sur le sable             Il est parti ; je vois bien sa place vide dans le lit, son absence à la table du petit déjeuner, j’entends bien la petite voix de Lily qui me demande quinze fois par jour où est papa, mais je n’arrive pas encore à intégrer ces trois petits mots à mon univers, à comprendre leur signification : il est parti. « J’ai besoin de réfléchir à nous », voilà tout ce qu’il a trouvé à me dire, ce... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,