Simon est assis dans sa cuisine, seul. Il vient de ramasser les deux parties d’un vieux bol bleu. Une chaque dans chaque main.
Le bol est tombé sans qu’il s’en rende compte. Il lui a échappé des mains.
Maintenant il regarde par la fenêtre. Les deux moitiés ne pèsent pas le même poids.
On peut jouer toute une vie sur quelque chose de brisé. Il en sait quelque chose.
Il abaisse son regard sur la faïence bleue. Le bol a gardé en empreinte des traces plus sombres malgré ses lavages. Depuis si longtemps c’est son bol du matin. Celui du premier café. Quand tout dort encore dans la ville et que lui, déjà, veille.
Le bol des pensées qui se cherchent, pas encore arrimées à la journée. La pensée qui flotte, entre sommeil et éveil. La concentration dont il aura besoin prend naissance là. Dans cet entre-deux. Aucun nom encore dans la tête. Aucun cas précis. La couleur du ciel qui apparaît peu à peu, la sensation du froid ou du chaud sous la plante de ses pieds. C’est toujours le même bol entre ses mains, quelque soit la saison.
Et lui qui songe. Sa liberté du matin.
Après les heures s’enchainent et les rendez-vous. Drôle de mot quand y pense. Qui se rend ? et à quoi ?

Il va partir. Quitter cette ville qu’il aime depuis l’enfance.
Jeanne Benameur, La patience des traces, éd. Actes sud, 2022

Ma lecture:  On devine Simon prêt à changer de trajectoire, mais il a fallu, peut-être, cet incident du bol brisé pour que le projet devienne réel.
A travers cet incident et la réaction de Simon, on commence à le connaitre. On a des aperçus sur qui il est, et quelle vie il a menée. Ces premiers paragraphes sont écrits au présent et au passé composé, on a l’impression d’une homogénéité, le présent devenant lentement passé, le passé imprégnant le présent, tout cela concentré autour d’une pratique journalière.
Puis, soudain, le futur. Entre les deux, un espace. La fêlure.
A vous : racontez un incident de ce type, dans la vie de votre personnage (ou la vôtre). Qu’est-ce qui aura valeur de symbole ? un objet, une parole, un évènement qui pour une autre personne, ou dans un autre contexte, n’auraient eu aucune incidence. Ce peut être négatif, ou positif. Ici, le bol brisé signe un départ, mais votre évènement peut inciter à rester, à s’engager. 
En quoi est-il décisif ? Que nous dit-il de votre personnage ? De l’avant, de l’après ?

 

Copiright Carole Menahem-Lilin, 2022

Pour ne pas manquer pistes d'écritures et textes, abonnez-vous!