Vous trouverez dans cette catégorie quelques-unes des pistes d'écrture que j'aborde en atelier. Les textes des participants sont précédés d'un résumé de la piste, en chapeau.

02 novembre 2022

La rêverie, piste d'écriture

- Hervé ! C’est l’heure !... À la voix de sa mère, Hervé sait la robe qu’elle porte. Aujourd’hui, c’est la voix de la robe en taffetas vert amande qui bruisse comme le feuillage de l’eucalyptus au-dessus de sa tête quand il joue à la dînette avec Jacqueline. La robe de l’indulgence. Il y a des chances pour qu’elle ne l’oblige pas à terminer sa viande comme avec la robe grenat qui la rend intraitable. Hervé, à regret, abandonne son poste de guet derrière le muret. La plage ondule sous l’air chaud et aspire le bleuté de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 septembre 2022

Piste d'écriture : présenter un personnage par sa posture

  De ses quinze années d’existence, Garance a finalement déduit qu’il ne servait à rien de discuter avec sa mère. Une personne dotée d’assez de volonté pour contrôler, sans relâche, les centaines de muscles nécessaires au maintien d’une posture parfaite ne cédera jamais. Sur rien. S’exclamer « Tu ne vas pas mettre cette tenue le jour de la rentrée ! » est une chose, mais renchérir d’un port de tête souverain, coudes soutenus, pied droit pointé, doigts graduellement dépliés jusqu’à l’index, et attendre – tandis... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 septembre 2022

Derrière les prémonitions, à partir d'une nouvelle d'Anne Serre

Au cœur d’un été tout en or, « Hyères », Anne Serre, Folio 6967, 2020 (Goncourt de la nouvelle 2020). Cette piste d'écriture a été proposée en juin 22, je la poste aujourd'hui pour faire attendre la rentrée! Derrière les prémonitions Ces nouvelles constituent « un autoportrait en 33 facettes ». Voici la nouvelle Hyères. Des tables et des sièges légers en vannerie s’alignent sous les stores extérieurs de toile rayée marron et blanc qu’on laisse déroulés en cette saison même la nuit. Nous sommes à Hyères, c’est la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 août 2022

Un petit ciré rouge, piste d'écriture (Les évasions particulières de V. Olmi)

Hélène arrivait d’un autre monde. Elle rentrait chez elle avec sa valise et son nouveau ciré rouge, chapeau de pluie assorti, elle était différente et voyante. Elle aimait porter ce ciré, le bruit empesé que faisait le tissu quand elle s’asseyait, son odeur un peu âpre et chimique, son rouge lumineux. Il la protégeait de la pluie quand elle vivait à Neuilly chez son oncle, du mistral lorsqu’elle revenait vivre à Aix-en-Provence chez son père. C’était la fin de l’été 1970, elle faisait ces allers et retours depuis plus de huit ans... [Lire la suite]
19 mai 2022

Un début qui questionne

Piste d'écriture: poursuivre ce texte, ou en écrire un qui place le personnage dans une situation peu familière, ce qui l'entraîne à réfléchir. Garder la 3e personne: le narrateur est l'auteur et non le personnage. C’est sa mère qui l’a convaincue de faire cette croisière. Une façon de prendre de la distance. De réfléchir à son mariage, à son métier, au déménagement à venir. Partir seule avec les gosses. Changer d’air. Changer d’eau. La Méditerranée. Pour une fille de l’Atlantique. C’est plat. Une mer petite. Les côtes sont... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2022

piste d'écriture: un dilemme moral pour le kidnappé

« Tout va bien, Lady Violet », dit-il. Ses mots vibraient à travers l’arrière de ma tête, pressé contre sa poitrine. « Vous ne serez pas blessée si vous coopérez. » Je me sentis partir. Rester debout me devenait impossible, mais il me rattrapa. A ce moment-là, j’aurais été capable de voir son visage si seulement j’avais pu ouvrir les yeux. A ce moment-là, j’étais pourtant moins concernée par le fait de découvrir son identité, que par la façon dont il venait juste de m’appeler. Il croyait que j’étais Vi. Il allait... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mai 2022

Ouvrir le mystère, "Les caprices d'un astre" A. Laurain

  –-On, on, on… n’a pas les codes, dit Frédéric. (C’est le jeune collègue de Xavier à l’agence, il bégaye un peu). –-Non, on n’a pas les codes, Frédéric, répéta Xavier. –-Qu’est-ce que, qu’est-ce que… ça peut être ? Les deux hommes se tenaient debout chacun d’un côté de la caisse posée à même le sol. – Tant que l’on n’a pas ouvert les cadenas, on ne peut pas savoir, Frédéric. –-Il faudrait une, une, une… disqueuse pour les scier, fit le stagiaire. –-Nous n’avons pas de disqueuse et nous n’allons pas en acheter une... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mai 2022

Logorallye, piste d'écriture

Le principe: utiliser la plupart des mots donnés, sinon tous, pour écrire un texte. Vous pouvez modifier un mot, par exemple faire d'un substantif, un verbe, ou vice-versa. Je demande aux écrivants de l'atelier d'utiliser les mots dans l'ordre qu'ils souhaitent, mais la règle stricte du logorallye, est de les donner dans l'ordre. Ce logorallye a été créé en ponctionnant des termes à intervalles réguliers dans le début de La mer à l'envers, de Marie Darrieussecq, éd. P.O.L., 2019. Il vaut mieux que les écrivants ne prennent... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 avril 2022

Piste d’écriture : trois petites filles parlent, passionnément. Un gardien de square les observe.

Photos tirées d’un cagibi, 1977-1983, de Paul Coudsi, éd. Ubik Art, 2021. P 134-135 La photo : le square des Batignolles, en 1978, devant un bac à sable. 3 fillettes de 8, 9 ou peut-être dix ans, l’une debout, les deux autres en partie assises sur la barrière en fil de métal. Elles sont évidemment trop grandes pour jouer encore dans le bac, qui d’ailleurs semble vide, mais peut-être l’une d’entre elles, qui nous tourne le dos, surveille-t-elle un petit frère ou petite sœur qui joue en hors-champ pour notre regard. On voit, à la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2022

Duo ou trio, piste d'écriture

Vincent Torres referme l’étui de sa contrebasse. Il est presque deux heures du matin. Il est content de lui, son groupe a bien joué ce soir. Hermano commence à avoir une petite notoriété locale : jazz, rock, quelques compositions. La Brocante matrimoniale plait beaucoup. Les paroles sont de lui, il s’est mis à l’écriture il y a quelques années de cela maintenant. Il charge Desdémone avec précaution dans sa voiture – elle a cent vingt ans, quelques accrocs, un air fatigué, mais elle sonne merveilleusement. Profonde, chaude,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,