16 juin 2021

La carte postale, par Chantal Joanny

« Il est une carte postale qui m'a suivie dans toutes mes pérégrinations, dans laquelle je suis rentrée, un jour heureux ». C'est ainsi que mamie Paulette me présenta la fameuse carte postale accrochée au-dessus de son lit, tachée, éculée aux quatre coins, punaisée et dépunaisée, scotchée et déscotchée, collante encore de poussières antiques. Un jour, la femme de ménage voulut la décrocher à nouveau pour la jeter trouvant que cela déparait sur le mur repeint. Mamie assoupie, se dressa alors sur le lit, les yeux furibonds,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 février 2021

Tout avait pourtant bien commencé... par Chantal Joany

Piste d'écriture: raconter une histoire à rebours, en commençant par la fin et en remontant dans le temps. 19/1/2020 Un homme avec une pancarte « Nous les invisibles ! » Il est à la rue. Avec ses chiens, il s'est installé dans un coin de la place, proche de l'arrêt de tram, à la sortie du centre commercial du centre-ville, sur un carton. Il semble avoir passé sa vie là, inscrit dans le paysage. Bien sûr ils ont voulu l'aider, l'en sortir, les passants, les voisins, les services sociaux, mais il ne les comprend... [Lire la suite]
04 décembre 2020

Un beau Dimanche, à Noirpinot !

Pistes d'écriture: Une rencontre insolite, et Un hasard insistant. Je déambule sur les allées centrales du boulevard de Gaulle, entre les platanes séculaires de Noirpinot, quand je suis bousculé par une passante échevelée. Elle m’invective : « Au secours ! Il me poursuit ! », tout en avançant difficilement dans sa jupe à froufrous violette à pois noirs, penchée alors qu'il n'y a pas de vent.  Elle me rappelle une danseuse de flamenco tant admirée dans un cabaret de Barcelone avec cette tenue, et je remarque aussi ses... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mai 2020

Juste avant la fin, par Chantal Joanny

Librement inspiré de la pièce de Jean-Luc Lagarce « Juste la fin du monde »     « Allo, vous êtes ? »  « Qui ?» en forçant la voix.  « Ah c'est toi... », silence gêné.  « Le dix, le dix... dimanche…. Oui ce sera dimanche, le 10 février, le prochain quoi » reprend-elle tout en réfléchissant. Il parle bas, elle a mis le haut-parleur, cela résonne dans l'écouteur, elle a dû l'écarter de son oreille. « S'ils seront là ? »... Un temps « Faut... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2019

Autre Portrait de la jeune fille en feu, par Chantal Joanny

Piste d'écriture: des personnages se regardent, et ainsi nous les découvrons. Ce texte a également été inspiré du beau film de Céline Sciamma, « Portrait de la Jeune Fille en Feu »   Justine La première fois que je la vis, elle était de dos face à la fenêtre, butée dans son attitude, les pieds fermés à toute approche ou fuite, les pointes de ses coudes piquants malgré la noirceur du chandail qui les couvraient, la tête vissée imposait à son cou une raideur de protection comme si elle s'apprêtait à... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 avril 2017

"Tu es impossible!" par Chantal Joanny

Piste d'écriture: le conflit (et sa résolution)   Pourquoi tu me l'avais caché, moi ta meilleure amie? Parce que cela n'entre pas dans notre relation à nous...... Comment oses-tu te dédouaner ainsi? Tu es unique et je t'aime dans ce face à face..... Tu es impossible! Et tu as toujours raison! Mais la douleur que tu infliges...en es-tu si insensible? J'ai appris à me dissocier de toutes les souffrances.... Tu n'as donc pas de coeur? Pas de culpabilité? Pas d'éthique envers les autres? Je ne sais, la fissure opérée....oh... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 février 2017

Vague à l'âme, par Chantal Joanny

Inspiré d'une phrase de Sens dessus dessous, de Milena Agus (en bleu dans ce texte). Denis: « Tu sais que j'adore venir sur cette plage? j'ai l'impression que devant la mer tout paraît plus léger, chaque problème arrive avec les vagues qui le remportent en se retirant » Adèle se mit à inspirer longuement tout en suivant le bercement de la mer, à l'écoute de son ami assis tout près. De leur silence émane de la tendresse, de leur implication dans le sable, l'union des corps. Sourire précieux, elle lui prend la main.... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2017

Sur terre, éclaboussé d'eau... par Chantal Joanny

Inspiré par le poème Chimay, in L'indiscipline de l'eau, de Jacques Darras.   Sur terre, éclaboussé d'eau, chair happée par la lumière, arrachée du tréfonds de son ventre, devenue matière, matière à traverser.   Le combat est inégal, un long cri assourdit l'atmosphère. L'enfant sorti des eaux, à l'air fait écho; Ils applaudissent et pleurent.   Des pas des pas des chutes des cris la peur et des bras enveloppants sur la route enroulée, le parcours se dérobe...... Premier exil; marcher seul. ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 décembre 2016

Pior, par Chantal Joanny

A partir des premières pages de Petit Pays de Gaël Faye, réfléchir à ce qu'est pour nous, ou notre personnage, la notion d'habiter. Pior Petrovitch bourru lippu cradoc misogyne négatif un brin alcoolique, un humour noir et parfois un sourire. Désinvolte, accroché à son antre au 5ème étage sans ascenseur, un 2 pièces loi 1948.  Même à son âge, le déroulement de la manoeuvre pour entrer reste un jeu d'enfant. Il doit enfoncer son épaule recroquevillée dans le bois fendu tout en tirant vers lui la poignée ronde métallisée... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 décembre 2016

Flash, par Chantal Joanny

Ecrire à partir d’une photographie. Réfléchir aux différents points de vue possibles, éventuellement les alterner. 8 novembre 1989, 14h50: la radio braille sur le poste de Lino. Des frottements de papier, des téléphones qui raccrochent, une machine à café qui crache, des talons piquants des jupes molles des complets décontractés des moustaches éthiques, les portes qui claquent... La nouvelle a fusé entre les travées du bureau, rassemblement. Sur le qui vive, le rédacteur en chef a vite fait de réagir. A demi posé sur le coin de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,