Cartes contes, trames collectives...
06 juin 2018

Les trois fileuses, par Jean-Claude Boyrie.

22 Mai : ça va comme un mardi, qui plus est, jour de grève. Au saut du lit, Paul et Marthe ont pris les news. Les mouvements sociaux s’annoncent très suivis. Services publics perturbés. Nombreuses manifestations prévues. Météo : temps orageux. Ciel couvert en plaine et sur le littoral. Quelques éclaircies possibles. Risque de précipitations sur les reliefs. Comme si de rien n’était, son café matinal avalé, Paul a rejoint son « espace de création », qu’il qualifie aussi, selon les jours, de « bulle »... [Lire la suite]

25 décembre 2017

La dinde à l'olive, par Jean-Claude Boyrie

FRANCÈSE 20 (épisode parodique): La dinde à l'olive.    Quelque temps après qu'il m'eût remis son précieux mémoire, il advint que François de Martres fut veuf à son tour. Après la disparition de sa chère épouse, victime d'une longue et cruelle maladie, il vécut quelques six mois dans une semi-retraite, observant un délai convenable de viduité. Ensuite, il renoua progressivement avec ses anciennes habitudes, recevant au château seigneurial de Loupian ses ami(e)s et connaissances. En dépit des malheurs de... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 05:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 janvier 2017

Un conte de pirates, par Rosalie Jeannette

  Piste d'écriture: le jeu Il était une fois. les cartes tirées étaient : 3 Personnages :                       un meurtrier, un pirate, un vieil homme   2 Évènements :                         un défi, une bataille   2 Lieux :... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mai 2016

Le peintre et la violoniste, par Jean-Claude Boyrie

Piste d'écriture: en s'inspirant de contes tels que Le Petit Poucet, imaginer des personnages alliés ou antagonistes, et leurs quêtes (conscientes ou inconscientes). Plus les péripéties éloignent les personnages de leur objectif premier, plus la tension narrative s'accroit, et plus ils risquent d'évoluer. « Nous les côtoyons à chaque pas, les remarquant à peine. Ils naissent, meurent, et nous ne nous rappelons plus qu'un chant bizarre ou un vêtement bariolé qui venaient parfois frapper nos oreilles ou nos... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mai 2016

Le fruit du Lotos par Jean-Claude Boyrie

Le fruit du lotos.  « J'ai écrit ce qu'une observation attentive permet de découvrir. Dieu seul (qu'il soit glorifié!) dispose du cours des évènements et connaît l'explication des choses cachées. » Ibn Khaldoun (1332-1406), philosophe et historien tunisien. .26 juin 2015. « L'enfant du silence » (1).  « Djérid », le pays des dattes. Bientôt midi. Dans la palmeraie, il fait une chaleur écrasante. Au bord de la mer, la brise marine s'est levée et rafraîchit un peu l'atmosphère. À l'extrémité... [Lire la suite]
29 juin 2015

Synesthésique, par Frédérique

Piste d'écriture: cette photo de Frank Kunert, et un début: Il était une fois. Il était une fois, une fillette aux allures de garçon manqué, postée sur deux courtes jambes arquées. Le visage ambré, éclairé par un nez retroussé. Il était une fois Zélie, dix ans à peine sonnés. Au cœur excédé de vie, privé de liberté. * L’histoire commence ainsi. Se déroule un matin qu’on dirait printanier. A la mi-juin, Zélie, zélée, quitte le chemin. La voie directe, toute tracée. Le but : échapper aux adultes, esquiver l’ennui qui vire à... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 juin 2015

La terrasse, par Jean-Claude Boyrie

La terrasse.   Il était une fois une ligne de Chemin de fer d'intérêt local, qui reliait Clapas-sur-Lez à Falbala-les-Flots en vingt minutes chrono, quand ce n'étaient pas vingt heures en cas d'encombrement ou d'incident mécanique.. L'humble tortillard, inauguré en grande pompe à la fin du siècle (pas le dernier, celui d'avant), était mort de sa belle mort au mitan des années soixante, au grand regret de ses usagers, victime de l'essor de l'automobile : à cette date, les élus locaux le jugèrent peu rentable et même... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2015

Le dit des Trois rois, par Jean-Claude Boyrie

I. Le dit des trois rois. « Faire partie du désert, ils le savaient bien, c'était s'engager dans un combat fatal et jamais clos contre un ennemi qui n'était pas le monde, ni la vie ni rien, mais l'espoir lui-même.... La mort apparaîtrait comme la meilleure de leurs oeuvres, la dernière fidélité accessible à l'homme libre, et son loisir final. » - T.E. Lawrence : « Les sept piliers de la Sagesse. »  Cette histoire se passe le 4 janvier de l'an « zéro » de notre ère (ce qui ne correspond à rien de... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2015

La foule prodigieuse, par Jean-Claude Boyrie

II. La foule prodigieuse. (Suite du "dit des Trois rois)   Deux mille ans et des poussières plus tard : 11 janvier 2015 (qu'on dit aussi l'an 1393 de l'Hégire). Un peuple debout s'élance. C'est un continuum, une mer humaine, une déferlante, une houle qui va et vient. Cela ne cesse d'enfler, emplit l'espace disponible, c'est un bouillant magma qu'animent des mouvements convulsifs. Cette multitude avance à tout petits pas, piétine et finit par s'immobiliser. Du ciel, on pourrait y voir l'ondulation d'un serpent qui se love... [Lire la suite]
07 janvier 2015

L'angeloup, par Carole Menahem-Lilin

(Logorallye.) L’architecture aidait. A se figurer. Comment ce serait de vivre dans un immeuble haussmannien, une rue gothique, un quartier de tours. Comment ce serait que de vivre, tout court. Depuis le temps qu’il observait la vie briller de derrière un vitrage insipide, sans même une odeur de café ou de framboise pour l’accompagner, il se percevait plus comme un ange que comme un homme. Ou plutôt comme un jouet en devanture. Il en arrivait à envier l’effroi d’un passant qui venait de réchapper à un accident – ah, frôler l’âpre... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,