26 juin 2020

Pierre, Hélène, Catherine... par Michelle Jolly

Piste d'écriture: s'approprier, ou  méditer autour, d'un dialogue de film (donné à la fin du texte). Un homme, une femme, deux femmes, rencontre, amours, chaque mot a de l’importance, il s’appelle Pierre, sa femme Catherine, Hélène est sa maitresse ; Hélène : ­ Sur la photo, c’est l’ile de Ré ?  Pierre : ­ Oui  Hélène : ­ Elle était belle Catherine !   Lui : ­ Oui, elle est toujours belle… Hélène reçoit cette phrase en plein visage, et se dit qu’il y a... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 juin 2020

Les Winchesters sont dans la cave, toutes, j'ai vérifié... Par Michelle Jolly

Piste d'écriture: la Maison Winchester. « J’ai bien vérifié,  ouvert toutes les fenêtres, les portes aussi, nettoyé les vitres, redressé les sièges, tapé les coussins, lavé les marches des escaliers, supprimé toutes les toiles que les araignées avaient osé tisser !  Enfin ! vous pouvez entrer, visiter la maison, de haut en bas, dans tous les coins comme vous le désirerez…… J’oubliais ! Ne craignez rien, les Winchesters sont dans la cave, toutes, j’ai vérifié… « Imaginez ! gens curieux : un... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juin 2020

Années masquées... par Michelle Jolly

Piste d'écriture: situation et liberté, à partir de cet extrait de Le hussard sur le toit, de Jean Giono : « Faut-il que je sois insensible comme une pierre ou comme un cadavre qui obéit ? ajouta-t-il pour lui-même. Alors, à quoi bon la liberté ? Une fois acquise, je serais incapable d’en jouir. Il faudra bien, de toute façon, qu’une fois le but atteint, qui est précisément la liberté, l’obéissance cesse ; et comment cesserait-elle si la liberté n’est plus donnée qu’à des cadavre obéissants ? Si, en fin... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2020

Il était une fois troublante, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: nous nous sommes inspirés de Le chien noir, un conte gothique, de Lucie Baratte, Editions du Thyphon, 2020. L'auteure commence chacun de ses chapitres par "Il était une fois".  Il était une fois, une fois troublante... Il était une fois, une fois troublante, un riche marchand qui avait épousé une femme d’une grande beauté ; elle lui avait donné deux filles : l’une belle et glaciale, l’autre gaie comme le jour, mais portant sur la joue gauche une tache large comme la paume, noire comme la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mai 2020

L'accordéon, poème de Michelle Jolly

Accordéon, accordé-moi… Do ? « Libertango » descente crescendo,  presqu’une main tendue une plainte, un appel ! la jeune blonde là-bas me regarde ? non…. Ne me regarde plus…   Mi ?   un tourbillon  valse celle des mille temps ;  qui vais-je entrainer,  dans ce groupe qui rit celle qui me dit merci  en glissant dans les bras  d’un Don Juan du dimanche… ?   Sol ? blues traditionnel, comme d’habitude… j’en rajoute... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2020

Le vieux carnet... par Michelle Jolly

Piste d'écriture: un haïku de Christian Cosberg, tirés de Igloo igloo igloo, de Christian Cosberg, Tapuscrits, 2019 Vieux carnet à spirales  quelques mots   laissés sur le carreau…   Vieux carnet à spirales quelques  maux  nuits sans fin, ressasser, attentes, jours trop longs, désespérer, se sentir disparaitre, ne compter pour personne !   pas de main qu’on vous tend ?  vide…. Heures noires…    Laissée sur le carreau.   Non !... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 avril 2020

La chambre d'Emily, par Michelle Jolly

Piste d’écriture : écrire à partir d’expressions et de mots extraits du roman « Là est la danse » d’Amy Sackville, tels que "la peau de l'ours". Elle avait décidé ce jour là qu’elle se lèverait tard, dehors, le soleil offrait peu de chaleur, le printemps se faisait prier, « ce jour ressemble à hier pensa-t-elle, peu de visiteurs sans doute, Amy ne s’annoncera pas pour m’offrir une promenade en ville ! » et le nez sous les draps, Emily regardait autour d’elle…. Elle avait eu raison de repeindre cette... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 avril 2020

Parfums, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: odeurs, sensations, sentiments Confinement ! sur ma table, le désordre habituel, les mots codés du jour, de l’eau fraiche, trois livres en attente, que je rerelis, une pile de feuilles blanches, un sirop pour la toux, des photos dispersées, mouchoirs en papier, un masque… (Je regarde, désespérée, près de la fenêtre, les fleurs somptueuses, sans vie, sans odeur de mes orchidées blanches, paradant devant moi… ) Je me souviens….     La maison était petite, ordinaire, mais suffisante pour... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2020

Quincea-Shop, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: cette  photo de Eniac Martinez. Imaginez la situation dans laquelle la photo a été prise, et racontez en faisant alterner les points de vue. La voisine d’en face  « Enfin ! Il l’a sa quinceañera, Gabriele, depuis le temps qu’il en parle ! c’est vrai que Mélissa est sa seule fille, après trois garçons !   Maintenant c’est un père comblé ; regardez-le comme il est fier là-haut entre ses deux fils ! Droits dans leurs beaux costumes, que j’ai prêtés à Indira, la pauvre,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mars 2020

Licorne, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: nos passions colorent notre monde intérieur, et imprègnent notre vision...   Matin :  Lili a pleuré cette nuit, mon petit bout, ses yeux sont pleins de fièvre, ne quitte pas ma main…. Pas d’école aujourd’hui. Midi : je lui ai fait une crème vanille, elle dit non de la tête, une boule s’accroche à ma gorge. Soir : Anna est rentrée, a pris la relève, Lili dort, je pars travailler… Bas noirs, talons aiguilles, masque, et mon accordéon pour faire danser la rue !   Matin : Lili a bien... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,