Ecrire sur une odeur ou une saveur
07 novembre 2014

Marche dans les bois, par Aline Nocella

piste d'écriture: Ecrire en utilisant l’odorat, le toucher ou le goût   Comment décrire ces journées passées dans la nature  où tous les repères s’inversent. Je suis dehors, le ciel est mon toit, le chemin m’incite à marcher en grand pas accélérant mon cœur  et ma respiration dans les montées. Souffle  plus paisible dans le plat,  esprit concentré dans la descente qui fait mal aux genoux, sollicitant les muscles inverses  de la montée, les orteils se recroquevillant au fond de la chaussure. Ce corps en... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mai 2013

La bière, par Chantal Joanny

  La bière   « Alfred, apporte-moi de ta bière ». A la maison quand j'entendais maman apostropher l'oncle, je savais que les crêpes étaient en préparation. Mois de décembre, les veillées s'organisaient dans les fermes alentour et tous amenaient leur lot de sucreries et patisseries, de vin tiré que nous partagions lors des pauses de jeux de cartes des adultes tandis que nous, les enfants à une table contigûe, les imitions avec jeu de l'oie et petits chevaux, coupés de fous-rires, de pincements et d'apostrophes... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2012

Quatre petits pains dorés, par Evelyne Grenet

Piste d'écriture: les odeurs, et leur pouvoir d'évocation...   Quatre petits pains dorés   Il fait très chaud, mon jeans colle à mes cuisses, un chapeau de cow-boy protège du soleil mon crâne chauve. Baroudeur dans l'âme, aujourd'hui je me promène dans les rues du Caire. La foule me happe et m'emporte malgré moi. La poussière de la route se soulève, m’assèche la gorge. Son âpreté me saisit et me fait tousser. De l'eau sale croupit le long du trottoir. Les remugles de cette eau stagnante me donnent la nausée. Je... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 octobre 2012

Premier contact avec le Maroc, par Rosalie Jeannette

Piste d'écriture: les odeurs. Premier contact avec le Maroc   Après un vol d’une heure, je pose les pieds sur le sol marocain. J’ai la sensation d’entrer dans une fourmilière en pleine activité. Des éclats de voix à la recherche d’un écho, des bruits de valises lourdement tirées sur les pavements inégaux agressent mes oreilles. Côté odorat, ce n’est pas mal non plus : des personnes s’agitant en tous sens à la recherche du point à atteindre, d’autres se frayant difficilement un passage jusqu’à retrouver ses hôtes, d’autres... [Lire la suite]
15 octobre 2012

Visionnaire, par Maxime Causse

Piste d'écriture: écrire le non visuel, en particulier les parfums. VISIONNAIRE   Longtemps, j’ai pu contempler la beauté de la nature, les êtres  déambulant dans les rues. Arbres, visages anonymes. En somme, rien de plus banal. Mais progressivement, ma vision se troubla pour disparaitre complètement. Je suis aveugle maintenant. Je me déplace avec une canne dans l’obscurité la plus profonde. J’évolue dans un univers inquiétant que j’ai réussi à apprivoiser peu à peu. En effet, le cerveau pallie à la défaillance d’un sens... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 octobre 2012

Jour de canicule, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: gouts et parfums...   Jour de canicule, refuge sous les platanes, Contre ma joue la glace d’un soda ; Dans la ville qui s’agite, air brulant, les odeurs se bousculent, La poussière, l’essence, le pain chaud, les épices, Un rien de jasmin  épouse près de moi La démarche harmonieuse d’une blonde pressée. Fraicheur de fleurs qui me frôle.    Cliquetis d’éventails, deux fausses andalouses à l’accent du midi,         Remuant beaucoup... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 octobre 2012

Une odeur de cordite, par Rolande Bernard

Piste d'écriture: les odeurs.   Une odeur de cordite   Après son jogging dans le parc Montsouris, Laure venait toujours s’assoir sur le banc qui se trouvait face au massif de fleurs qui changeaient suivant les saisons. Elle aimait ce moment de détente après l’effort. Elle qui bossait dur pour obtenir son doctorat, ces instants lui étaient salutaires. Ce jour de printemps, un homme avait déjà pris place. Il avait la quarantaine un peu voûtée, et était vêtu d’un jean et d’un polo démodés. Il reniflait fort comme un chien... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2012

Magiciens en tournée, scène 2, par Héloïse

Piste d'écriture: les goûts et les parfums.   Magiciens en tournée, scène 2.   Le magicien des couleurs s’est éclipsé. L’arc en ciel vagabonde, les décors palissent, entrent en scène  Merline la sorcière des senteurs et Calin le baladin des saveurs. Chacun promet un voyage inoubliable. Applaudissement nourris. On les croit. Ils viennent chaque année. Les spectateurs ferment les yeux. La voix de Merline entonne une balade antillaise, les effluves de vanille enchantent les premiers rangs, on s’installe sous les... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2012

Le goût en bouche, par Roselyne Chrohin

               Piste d'écriture: dire le non visuel, en particulier les gouts et parfums.   Le goût en bouche   Retrouver le goût de la Reine des reinettes, son jus fruité et acidulé, voila le premier plaisir sur lequel je me précipite, en ce jour tant attendu ! Depuis plusieurs semaines, presque trois mois, les pommes ont perdu leur saveur… mais pas seulement les pommes. Le pain croustillant qui craque sous les dents, avec ses arômes de gâteau sorti du four !... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 octobre 2012

Sens dessus dessous, par ETTYLA

Piste d'écriture: les odeurs. Sens dessus dessous Assise raide sur le matelas, je cherche désespérément. Je hume, je ne trouve rien. J’ai six ans, je serre dans mon creux ma vieille poupée de chiffon, j’y fourre mon nez, ça me rassure. J’ai froid. Des cartons, des caisses, tout un monde chaotique de poussière fade m’entoure. Perdue, je suis perdue. La panique m’envahit  avec une vilaine odeur, celle de la peur.  Sournoise, elle monte. Je la sens , elle s’infiltre et ouvre l’écluse, l’onde chaude et odorante... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,