03 novembre 2017

Mettre l'intrigue en mouvement, Stage du dimanche 12 novembre

L le prochain stage d’écriture aura lieu dimanche prochain, le 12 novembre, de 10 h à 17 h, à la salle Adra du 134 place de Thèbes. Il aura pour thème Mettre l’intrigue en mouvement. Comme la première fois, la journée se prêtera aussi bien à la mise en place ou à l’avancée d’un projet, qu’à l’écriture d’un projet court. Nous réfléchirons ensemble aux notions d’élément déclencheur, protagoniste, antagoniste, obstacles, ainsi qu’au genre : comédie, drame, tragédie ? Vous pouvez amener votre travail en cours et m’en faire... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 novembre 2017

L'emporte, par Carole Menahem-Lilin

Piste: le seuil, et une photo de Ralph Gibson Il y eut un avant. Il y aura un après. Mais, maintenant ? Au fond du corridor, il y avait une porte. Cet été-là, je passai chaque jour de longues minutes à en guetter l’ouverture. Je savais que l’appartement qu’elle desservait était habité, car depuis l’étage du dessous, j’entendais des pas en parcourir le plancher. Ils étaient tantôt rapides et secs, tantôt lents et doux. Légers, toujours. Et puis, vers vingt-deux heures, toujours dans le même angle, se répétaient des bruits... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2017

Dehors, par Nyckie Alause

Piste d'écriture: écrire des dialogues entrecoupés de narration   La porte s’est refermée, silencieuse, comme une ombre. Le claquement de fin de course du pêne le confirme. Jusque-là j’aurais pu croire qu’il s’agissait d’un effet lumineux, une conséquence de l’heure. Les nuages rapides qui croisent nos cieux aujourd’hui sans ralentir occultent le soleil dans une danse hypnotique. — Je serais à ta place, je ne mettrai pas le nez dehors. C’est ce qu’il m’a dit tandis que nous prenions notre petit-déjeuner dans la cuisine. —... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2017

Chien noir, par Nyckie Alause

Piste d'écriture: écrire le mouvement, à partir d'extraits de Laurent Mauvigner (Continuer, ed de Minuit, 2016). La première phrase de ce texte en fait partie.   Ils ont pris la belle habitude, le soir, selon l’endroit où ils se trouvent, s’il n’y a pas trop d’obstacles, de poser leurs chaussures au bord du chemin et se mettre à courir. Ils viennent de le faire, se déchausser. Jeanne a posé ses chaussettes comme des oiseaux tombés du nid sur ses Pataugas aux lacets brunis de poussière. Luis, lui, a réussi à tout quitter d’un... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2017

 Belle photo des années 50… par Michelle Jolly

Piste d'écriture: les photos de Ed van der Elsken  L’horloge de St germain des Prés a sonné onze fois, dans la nuit installée le grand café se vide : bourgeois jouant aux touristes, étrangers en balade, seuls, quelques habitués s’attardent.. Dans un angle de la salle, sous la lumière blafarde, un homme s’est assis, il se sent bien là, étend ses jambes, plie son journal qu’il a un moment parcouru, le glisse dans la poche intérieure de son imper, puis attend…. Les yeux fixant le plafond…. Près de lui, dans l’ombre, tournant... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2017

à partir de 8 ans, atelier d'invention d'histoires

Jeudi 2 novembre, de 14h30 à 16h30 Guidé par Carole, viens inventer, écrire (ou dicter), dessiner, ton histoire. Cela se passera dans le petit monde de la Papeloire, avec un choix de cartes postales, d'illustrations, de tampons, et des stylos effaçables de couleur.  Lieu: La Papeloire, 8 rue du Bras de fer, Montpellier. 18 €.  
Posté par Menahem Lilin à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 octobre 2017

Qui tient la clé.... par Jean-Claude Boyrie

FRANCÈSE 3   « Le duc de Montmorency estoit à Pézenas, lorsqu'il reçut la nouvelle de la blessure du roy et, incontinent, de sa mort ; ce qui le fit partir pour aller dans son armée devant Narbonne où il reçut un gentilhomme de la part du roy Henri IV pour l'assurer de son amitié et l'exhorter à estre ferme et constant à son service, avec promesse de le recognoistre par ses bienfaits. Après cela, le duc de Montmorency pressa plus que jamais la ville de Narbonne. Outre le degast qu'il fit jusqu'aux portes, il ôta la... [Lire la suite]
25 octobre 2017

"Solesa", Solitude, par Jean-Claude Boyrie

FRANCESE 2    « Seulete sui et seulette vueil estre Seulete m'a mon douz ami laissiée Seulete sui, sanz compaignon ne maistre Seulete sui, dolente et courroucée. » Christine de Pisan (1364 - 1431)  Après que mes visiteurs aient pris congé de moi, le silence du fort m'est devenu bien lourd. Je me terre en mon cabinet de travail, seule, pensive, et comme prostrée. Combien de temps demeuré-je en cet état ? Longtemps, m'ont dit mes proches, qui n'ont osé me déranger. Commence alors pour moi la grande... [Lire la suite]
11 octobre 2017

L'otage, le pain dur, le chantage odieux, par Jean-Claude Boyrie

 FRANCÈSDE 1   L'otage, le pain dur, le chantage odieux.   Château de Leucate, an de grâce MDLXXXIX, ce dixième d'août,   Cet affreux siège s'éternise et nul n'en voit pour l'instant l'issue. Un mois, cela fait presque un mois que mon mari se trouve aux mains de l'ennemi. Les Castillans expriment par un joli mot : « distancia », le sentiment qu'occasionne en nous l'éloignement d'un être cher. Contre la vie de Jean-Antoine du Bourcier, la Ligue demande que je lui remette les clés de la ville :... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 octobre 2017

L'incongru, par Michelle Jolly

Piste d’écriture : alterner répliques et réflexions intérieures, pour entrer tour à tour dans l’émotion et la pensée d’un, puis de l’autre personnage. L’Incongru « Je ne supporterai pas longtemps vos clowneries et l’agitation qu’elles provoquent dans ce jardin !! Vous perturbez nos habitudes, ici c’est un coin tranquille, et en plus vous pouvez faire peur aux enfants… »     Jeff est gardien du Parc depuis de longues années, il surveille, nettoie, bichonne ce lieu et n’aime pas être... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :