14 décembre 2021

Piste d'écriture: décrire avec distance ou ironie

En s'inspirant du début de "24 fois la vérité", de Raphaël Meltz, éd. Le Tripode, 2021, décrire un lieu ou un contexte qu’on connait mais auxquels on ne se sent pas forcément appartenir. Faire la part du cliché, et de ce qu’on ressent personnellement. S'appuyer sur le rythme des phrases pour attirer le lecteur dans son ressenti.  Las Vegas. Dans l’article qu’il va bien falloir que je me mette à écrire sur le CES, le Consumer Electronics Show, comme chaque année depuis onze ans que je viens produire la pige spécialisée qu’il... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 décembre 2021

dernier atelier de l'année ce mardi 14 décembre, vous êtes tous invités

Bonjour, n'hésitez pas à vous joindre à nous si vous êtes libre, même si votre atelier habituel est le mercredi ou le samedi. Nous commençons à 14h30, et terminons à 17h ou 17h15.  La reprise se fera le Mardi 4 et le Mercredi 5 janvier.
Posté par Menahem Lilin à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2021

Marcher dans la nuit, et autres peurs qui se transforment en plaisir... ou pas

Marcher dans la nuit, par Elisabeth Barillé Ça n’a pas toujours été du plaisir, au début, il y avait la peur, une peur enfantine habitée par le sens du mystère, de l’entre-deux, entre deux mondes, entre chien et loup, quand le jour baisse dangereusement et qu’on se demande à quelle sauce on va être mangée… Dans la maison de campagne où je passais mes vacances, les commodités se trouvaient au fond du jardin. Marcher dans la nuit, il le fallait bien. Vais-je être juste mordue ou dévorée comme la pauvre petit chèvres de Monsieur... [Lire la suite]
06 décembre 2021

Camargue, une randonnée en haïkus, par Roselyne Crohin

Camargue   Les roseaux s'illuminent Dans la lumière oblique D'un vif soleil d'automne   Un cormoran fend le ciel Pas une ride sur l'étang Au loin les flamants roses   Surgi des tamaris et des joncs Un froissement d'ailes S'envole la blanche aigrette   Les pieds dans l'eau saumâtre Chevaux blancs se désaltèrent Sous l'œil narquois du héron   Au loin les remparts et les tours Nous rappellent le bon roi Qui s'en est revenu d'orient   Vastes étendues de ciel et d'eau Pyramides de sel... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 décembre 2021

Quelques mots japonais, et leurs idéogrammes, par Evelyne Grent

Printemps         Haru     春 Été                      Natsu    夏 Automne           Aki           秋 Hiver                  Fuyu     冬 Fleurs de cerisier   Sakura    桜 ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 décembre 2021

Pour conclure ce voyage en haïkus, le yukimuchi

Et pour finir, un haïku de Shizuko Matsunaga, introduit par cette note : Le yukimuchi est un petit insecte endémique, de la grosseur du petit moustique, au dos duveteux : quand il vole, on dirait qu’il neige. Et justement, il arrive aux portes de l’hiver. Yuki : neige, Mushi : insecte   Lentement le yukimuchi vola Sur son vêtement se posa (Shizuko Matsunaga)
Posté par Menahem Lilin à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 décembre 2021

Bashô, quelques haïkus, présentés par Evelyne Grenet

Matsuo Bashō (松尾 芭蕉), plus connu sous son seul prénom de plume Bashō (芭蕉) est un poète japonais du XVIIe siècle (1644-1694). Il est considéré comme l'un des quatre maîtres du haïku japonais avec Buson, Issa, et Shiki. « Bashô, 111 poèmes », publié aux éditions Verdier en 1998, propose les haïkus en japonais, présentés en colonne et sur la même page, en français sur trois lignes. Voici un extrait de l’introduction. Bashô est l’une des figures majeures de la poésie classique japonaise. Par la force de son... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
04 décembre 2021

Voyage au fond de la mémoire, par Danièle Chauvin

Piste d'écriture: une situation, donnée par une phrase ou un paragraphe. Ici: l'orage nocturne, l'auto, un inconnu. Un texto. Une adresse. C’est tout ce qu’elle m’a communiqué. L’orage gronde et les gouttes d’eau rebondissent sur l’asphalte dans les faisceaux de mes phares. Aujourd’hui peut-être verra le terme de ma quête. En longeant les rues vides qui me guident vers la sortie de la dernière ville que j’aurai traversée aujourd’hui, toute cette histoire se déroule au bord de ma mémoire, telle un vieux film pâli par les trop longues... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 décembre 2021

concours de nouvelles de l'Ecritoire d'Estieugues

date limite le 7 janvier 22, prix de la nouvelle, d'un recueil de poèmes, etc... Pour plus d'info, site: www.lecritoiredestieugues.fr
Posté par Menahem Lilin à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 décembre 2021

piste d'écriture: des débuts qui mettent en situation

Ces débuts de nouvelles vous proposent une situation, un personnage esquissé, et un ton. Qu'en ferez-vous? Il est le seul que j’aie voulu épouser. J’étais alors un tout petit poisson dans une boite en carton. Avec de minuscules poumons…   « Je vais y aller, Lisa. Mais je reviens demain. Comme tous les jours, ma chérie. D’accord ? » Elle le regarda de ses yeux rieurs sans rien dire. Elle semblait perdue dans des contrées lointaines. Il était debout devant elle, mais ce n’était pas lui qu’elle voyait. Elle... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :