25 octobre 2012

Quatre petits pains dorés, par Evelyne Grenet

Piste d'écriture: les odeurs, et leur pouvoir d'évocation...   Quatre petits pains dorés   Il fait très chaud, mon jeans colle à mes cuisses, un chapeau de cow-boy protège du soleil mon crâne chauve. Baroudeur dans l'âme, aujourd'hui je me promène dans les rues du Caire. La foule me happe et m'emporte malgré moi. La poussière de la route se soulève, m’assèche la gorge. Son âpreté me saisit et me fait tousser. De l'eau sale croupit le long du trottoir. Les remugles de cette eau stagnante me donnent la nausée. Je... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 octobre 2012

Le bonheur qui ne pense à rien... par Laurence Aubert

Piste d'écriture : A la manière de Jacques Prévert, personnaliser un sentiment ou une abstraction. Un texte tout en pudeur, de Laurence Aubert.   «…le bonheur qui ne pense à rien… » J. Prévert   Pour que tu sois encore là, je joue avec ton absence. Je la frôle, je lui parle, je la boude. Elle est docile, indifférente. Omniprésente. Elle m’aspire, je la suis. Je la perds. Je l’oublie. Je l’appelle, elle apparaît au beau milieu d’un rayon de soleil, assise sur un banc, occupée à tout autre chose que mon malheur,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2012

En voir de toutes les couleurs, par Evelyne Grenet

Piste d'écriture: décliner une expression familière En voir de toutes les couleurs   Je suis fatigué, désabusé, je n'ai plus d'inspiration, donc plus de commandes. Mes tubes de couleurs attendent dans mon atelier, mes toiles restent vierges. « Votre compte est débiteur » m'a dit mon banquier, ce matin, au téléphone. Mon compte est dans le rouge et moi, vert de rage, je passe des nuits blanches. Sur ma palette je pose du vermillon que je mélange à la blancheur immaculée de mes insomnies. L'ensemble me fait voir la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2012

"Ridicule édicule" par Jean-claude Boyrie

  « Vivement cet hiver qu'on attende l'été ! »  (7) Ridicule édicule. Au bout du chemin, ce but absurde et rêvé : la gloriette. L'après-midi s'annonce magnifique. Don Enrique et Raphaël, passé leur échange aigre-doux, se retrouvent d'une humeur charmante ! Oubliées les vieille rancunes, remisés au vestiaire les accès de jalousie et sautes d'humeur en tout genre ! Et puisque le temps s'y prête, pourquoi ne pas faire un tour au jardin Mar i Murtra ? Cette agréable promenade ne pourra... [Lire la suite]
23 octobre 2012

Paul (2): Loulou, par Maxime Causse

  LOULOU   Vous le savez, je vous l’ai raconté, Amélie m’a trompé, Amélie m’a quitté. Ô rage ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie… et tout le tremblement.   Heureusement, j’ai rencontré Loulou, Pénélope au cœur pur qui ferait chavirer le plus ascétique des hommes voué à la vie monastique. Loulou, quand tu nous tiens, c’est pour toujours. Loulou, du haut de ton mètre cinquante-cinq, tu as rencontré les loups...et tu les as tous mangés. Alternativement brune ou blonde, sensuelle aux formes généreuses à... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2012

Paul (1): Les noces inachevées, par Maxime Causse

Piste d'écriture: décliner une expression familière. Je vous laisse la découvrir ici...   LES NOCES INACHEVEES   Ding ! Dong ! Les cloches sonnent Et mon cœur bouillonne Car moi, Paul, je viens de me marier Vive la mariée ! Nous nous aimerons toujours Entre nous, c’est à la vie, à la mort Alléluia ! Alléluia ! Hosanna au plus haut des Cieux !   Voilà, le repas de noces est terminé Au revoir Karine, à demain Marcel Bon retour Albert ! Merci d’être venue Jeanine ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 octobre 2012

Peigner la girafe, par Laurence Aubert

Piste d'écriture: jouer avec une expression familière, la prendre au pied de la lettre ou en décliner les différents sens possibles.   Un mercredi après-midi -         Et si on allait peindre la girafe ? -         Non, c’est trop loin le zoo et puis la girafe, c’est trop haut. -         Je m’ennuie, qu’est-ce qu’on peut faire ? -         Et puis, la girafe... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 octobre 2012

Tenir le haut du pavé, par ETTYLA

Piste d'écriture: décliner une expression familière.   Tenir le haut du pavé.    Elle est arrivée ce matin Par les ruelles étroites.   Il est midi. Sur la place danse la belle Sa robe tourne au soleil Elle est rouge , la robe Jupons et dentelles tournent pareil.   Un tambourin rythme la danse Ses pieds agiles virevoltent , légers. Elle prend plaisir. Ses longs cheveux noirs, en cadence Balaient son sourire.   Derrière le rideau Le bourgeois regarde, s’enflamme Désire mais n’ose. ... [Lire la suite]
21 octobre 2012

Elle s'est fourrée dans de beaux draps, par Jacqueline Chauvet-Poggi

Piste d'écriture: jouer avec les expressions familières.   ELLE S’EST FOURRÉE DANS DE BEAUX DRAPS   Déjà gamine Elle en parlait tout le temps Des draps de satin Voilà son rêve Ceux qui brillent Où on se glisse sans froisser Des gris perle, des roses Ou des noirs comme Gainsbourg Elle en avait vu dans une vitrine À ce moment là pas de draps Sous une couette sale elle dormait N’empêche, elle dormait bien Au réveil son petit visage toujours lisse Ses yeux rieurs Ses boucles claires ébouriffées Comme une... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 octobre 2012

Carillon, par Jean-Claude Boyrie

« Vivement cet hiver qu'on attende l'été ! »  (6) Carillon. Sonnailles au loin : c'est la messe au village Tintement. Volée.  Vilanova, dimanche 24 juin, 10 heures. Décidément, se dit Raphaël, cette vallée est une vraie caisse de résonance ! Du jardin du docteur Roig, on entend distinctement sonner les cloches de Sant Mateu, le village perché situé juste en face, sur l'autre versant du Riu Llobregat. C'est que là vit Thérèse, l'ex-femme de Raph' devenue Teresa Batlle : elle a changé... [Lire la suite]