10 décembre 2010

LUI, par Dréa

LUI  Lui, frais-sorti Lui qui crie Lui qui prend Lui qui exige   Grand-ouvert l’œil explore Grand miroir il reflète Petit d’Homme il imite   Chérubin s’émerveille Bambin qui émerveille Et devient votre Soleil   Enfant d’la passion, il jouit De ses sens aiguisés et du cœur affamé Gamin gâté il trépigne en révolte   Diablotin farceur il amuse Entre deux rires il impose Garnement il échappe en hurlant Enfant prodigue il... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2010

Téo et l'énigme de la richesse (3), par Camille Garcia

Résumé : Téo a trouvé l'énigme, mais il est très malheureux, car son oncle l'a traitreusement abandonné sur une île déserte... Episode 3 Téo était malheureux .son oncle,le frère de son père mort il y a 2 ans était un traître .Téo croyait qu’il rêvait .Il s’assit au creux d’un rocher et regarda la mer .Il se souvint que dans sa main se trouvait cette mystérieuse énigme .Il commença à la lire à haute voix : Cherche la plus grande grotte et cherche dans la grotte une petite mare d’eau qui est peu profonde . Téo, qui savait... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2010

L'histoire vraie de Natacha K., par Christelle G.

Pour écrire ce texte, Christelle s'est inspirée de ce qu'elle avait lu et entendu à propos d'une jeune fille, Natacha K. Ce texte est une tentative de comprendre son calvaire de l'intérieur, et un hommage à son courage. L'HISTOIRE VRAIE DE NATACHA K.    Natacha, 10 ans se rendait à l'école lorsque son ravisseur surgit. Elle n' eut pas le temps de se débattre, il la poussa dans la camionnette. Là, dans le noir total, bâillonnée, terrorisée, elle essayait de crier. Elle ne le pouvait pas. Ses poumons oppressés ne lui... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2010

Une "vraie" question, par Jean-Claude Boyrie

Une « vraie » question....         Quand donc commençai-je à douter de la fiabilité de mes propres jugements ? Bof... c'était il y a quelques années, lorsque j'appris enfin l'emploi du conditionnel. À quelle occasion ? Je ne m'en souviens plus exactement. J'avais déjà pris de l'âge, en tous cas dépassé le mitan de l'existence.... C'est en méditant sur mes déboires en tous genres que je me souvins opportunément de mon sujet de Bacc. Philo 62 au Lycée Papillon, sujet que voici :    « La... [Lire la suite]
06 décembre 2010

Donner le jour, rendre l'ombre, par Carole Menahem-Lilin

Proposition d'écriture : débuter par une question, puis décliner les possibles réponses. Le texte doit être écrit à la première personne (se mettre à la place d'un personnage). J'ai donné comme exemple à cet exercice le joli début du livre d'Agnès Desarthe, Mangez-moi , qui s'ouvre sur cette provocation : "Suis-je une menteuse?" . La narratrice commence par expliquer que oui, bien sûr, preuves à l'appui - puis soutient que non, finalement, car... Ces pages pleines d'humour créent une complicité immédiate avec le... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 06:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2010

Raccourcis, par Adrien Duplay

Raccourcis   Rêver, partir, rêvasser, laisser son esprit s’envoler, baguenauder, s’échapper… Rêver éveillé, s’éveiller en rêve.   Monter un escalier qui ne mène nulle part,.. mais en haut, on aperçoit plus loin, de l’autre côté, une terrasse vers laquelle monte un autre escalier. Il faut redescendre et se perdre dans le froid labyrinthe du village désert pour le trouver. Une fois gravies ces nouvelles marches, ce n’est pas une terrasse, mais le palier d’une porte dans une tour, qui donne... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2010

Sphères (épisode 4, partie2) par Paul LILIN

« Mes Bouboules vont avoir besoin de repos et de beaucoup de soleil, maintenant, fit le combattant improvisé. Elles ont vidé toutes leurs réserves. » Il se tourna vers le chef : « T’es encore là, toi ? On va faire connaissance alors. C’est quoi ton nom ? » Le petit homme n’essaya même pas de prétendre qu’ils ne sauraient rien. - J’m’appelle… Enzo Legran. - Tu portes mal ton nom, nota Andrik. Bon. (Il se pencha vers lui. Enzo lui retourna son regard, sans animosité, plutôt comme s’il avait attendu ce moment avec... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2010

Les soucoupes volantes, par Yves Martin-Guillou

 Les soucoupes volantes      Jérôme ne croyait absolument pas aux soucoupes volantes. Et pourtant.... Ce soir, comme tous les vendredis, il vient de quitter ''La Loutre et le Dragon'', seul estaminet de ce village minuscule de la côte où il exerce depuis vingt cinq ans l'honorable fonction de chef comptable dans l'unique conserverie de la région. La nuit est d'un noir d'encre. La lanterne du bar n'éclaire qu'un petit cercle du chemin pierreux que Jérôme, en habitué, commence à gravir en... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2010

Un amour vache, par Danièle Geroda

 Un amour vache   . . .Et pourtant ! Lili adorait les vaches, surtout les tuilardes rencontrées dans sa campagne creusoise. D’ailleurs, elle accompagnait souvent son grand-père quand il les menait au pâturage, un peu déçue de ne pouvoir, sur le plateau, apercevoir les mille vaches censées le parcourir. La marche derrière le troupeau, un cheptel d’une vingtaine de têtes, avec son bâton sculpté, rien que pour elle, la ravissait cependant. Il faut dire qu’il fallait être très vigilants pour éviter le désordre dans... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2010

22h12, par Karima Hadjaz

22h12   22h12. Il savait que lorsque ces chiffres s'afficheraient sur les cadrans des 22 pendules, horloges, réveils et montres en tout genre de sa maison, il tomberait de sommeil pendant 22 minutes. Non non, Kévin n'était pas collectionneur pourtant, il avait fait tant de choses depuis sa naissance. Il n'avait que 21 ans et 220 jours...Compter, ça, il savait le faire. Mais accumuler, assembler, grouper, recueillir, réunir, trier tout cela ce n'était pas son truc. Il était plutôt du genre à... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]