27 juin 2018

Le carton, par Danièle Chauvin

Piste d'écriture: les premiers vers du poème d'Ester Naomi Perquine, Pour cause de problèmes logistiques, ici en italique  "Mercredi, nous avons reçu un carton Qui contenait notre avenir.   Il s’agissait bien sûr d’une erreur, nous l’avons aussitôt compris. Le fabriquant au téléphone semblait en panique.   Ne l’ouvrez pas, quoi que vous fassiez, ne l’ouvrez pas. Quelqu’un va venir sans tarder pour récupérer le carton."   Ce carton portait notre adresse. Là-dessus, pas de possible conteste. ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2018

Alice s’en va-t-en Grèce, par Christiane Koberich

  Cette journée-là n’en finissait pas, entre l’ennui des programmes infligés par la télévision et la pluie continue qui l’avait confinée chez elle depuis le matin. Dans un coin de la pièce un piteux sapin de Noël guettait le moment où les jumeaux le débarrasseraient de ses guirlandes. Les vacances allaient se terminer et Alice n’avait toujours pas commencé sa dissertation ; sa fiche de lecture attendait qu’elle finisse le roman, à peine entamé ; quant au contrôle de biologie, il valait mieux ne pas y penser !... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2018

Pour un simple petit bout de chemin…, par Danièle Geroda

  Violaine aurait voulu que ce soit différent et que cette journée impacte son existence d’une toute autre manière, avec une noble attitude fière et affirmée. Son souffle saccadé, ses mains tremblantes lui prouvent qu’il n’en est rien. Elle observe Raphaël avec toute l’énergie d’une star vieillissante, proche du déclin. Lui, s’est approché d’elle, délicatement, désireux, sans doute, de lui signifier qu’elle a toujours autant de charme. Aujourd’hui, elle sait qu’il n’en est rien. Sa superbe s’est rompue emportant tout sur son... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2018

Les trois fileuses, par Jean-Claude Boyrie.

22 Mai : ça va comme un mardi, qui plus est, jour de grève. Au saut du lit, Paul et Marthe ont pris les news. Les mouvements sociaux s’annoncent très suivis. Services publics perturbés. Nombreuses manifestations prévues. Météo : temps orageux. Ciel couvert en plaine et sur le littoral. Quelques éclaircies possibles. Risque de précipitations sur les reliefs. Comme si de rien n’était, son café matinal avalé, Paul a rejoint son « espace de création », qu’il qualifie aussi, selon les jours, de « bulle »... [Lire la suite]
29 mai 2018

Le coeur de Léon, par Michelle Jolly

Piste d’écriture : des photos de passants prises dans un parc Léon s’assoit puis retire sa veste : « Bien installée ? dit-il à Jane, décidemment l’ombre de ce tilleul épaissit chaque année… pas trop fatiguée ? il y a longtemps que le printemps n’a été aussi sec ; cela nous permet de longues séances de farniente ! Chaque fois que je viens ici  je ne peux m’empêcher de penser à nos promenades, quand tu suivais tes cours rue des St Pères. – Ce n’était pas le même jardin dit-elle,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mai 2018

Symphonie en blanc majeur, par Jean-Claude Boyrie

Journée sombre. Un silence sépulcral. Comme tout semble étrange, alors qu’hier encore, tout paraissait si normal ! Que s’est-il donc passé pendant la nuit ? Je résume. Aujourd’hui, jeudi 1er mars : l’enfer blanc. Depuis deux jours pourtant, la neige était annoncée. Elle n’aurait dû surprendre personne et voilà tout le monde pris en otage. Accro, comme tu l’es, à ton smartphone, tu fais défiler les applis sur l’écran. Tu te sens confiné dans ton réduit. Pour y voir clair, il te faut ouvrir grand les rideaux de ta... [Lire la suite]

28 avril 2018

Équilibre instable, par Jean-Claude Boyrie

Équilibre instable.   I.  Je ne sais ne sais pas ce qui m’a pris de passer ce week-end de printemps à Paris, seule avec Alice. Elle est impossible à tenir, cette gamine ! on la croirait montée sur ressorts. Enfin, Paris, c’est Paris, c'est la ville de mon enfance, en quelque sorte ma "case départ" et j'ai voulu retourner à mes source. Il fallait bien qu’un jour ou l’autre, ma fille sache à quoi Paris ressemble. Et puis, question météo, nous ne pouvions pas mieux tomber : pour un début de mois d’avril, il fait... [Lire la suite]
23 avril 2018

Une histoire sans importance, par Jean-Claude Boyrie

Une histoire sans importance Je me souviens de ce terrible coup de fil. J’avais alors neuf ans, j’étais au cours élémentaire. À la maison, je pouvais appeler, répondre intelligiblement au téléphone et suivre une conversation. Aujourd’hui, n’importe quel jeune a son portable qui préserve son intimité. Le téléphone ancien modèle est relégué au rang de pièce de musée. On ne voit plus cet appareil encombrant, disgracieux, fixé au mur ou posé sur un meuble au milieu de la salle de séjour. Sa sonnerie stridente interrompait les... [Lire la suite]
17 avril 2018

Téléphoné, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: quelques répliques, à mettre en situation Suzanne descend du trottoir, et ouvre le coffre de sa voiture, le carton qu’elle porte lui scie les reins, et elle s’appuie un moment contre le véhicule, écouteurs aux oreilles, elle chuchote : « Et avec elle comment ça va ? » « Oh ! il s’habitue, tu sais comment il est, continue Marion son amie de toujours, c’est un calme, il se met dans un coin, il dort, parfois il se cache, comme s’il avait peur… » « Ah ! oui, je... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2018

Approches scénaristiques, de la part de Daniel

Notre atelier scénario du mois dernier s'est super bien passé, du coup on remet ça. Dimanche 15 Avril, toujours à Montpellier. On se concentrera cette fois-ci sur deux points en particulier : la dramatisation en actions non-verbales et la structure d'une séquence. Avec des temps d'échanges pour bien cerner les spécificités de l'écriture pour le cinéma et des exercices créatifs pour mieux se les approprier. Tarifs : 40 € (30 € pour les adhérents Adra) Lieu : Salle Adra, 19 place du Nombre d'Or, Montpellier Antigone
Posté par Menahem Lilin à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,