16 janvier 2009

La maison sur les vagues, Jean-Michel Faure

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2009

Noces de Nickel, JC Boyrie

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Noces de nickel     Entre elle et moi, c'est une longue histoire d'amour. une histoire impossible et charmante comme on se plaît à en raconter pour la Saint Valentin.Tout jeune, à l'âge des projets et des rêves, je me suis engagé pour la vie. Trop tôt, peut-être? Par la suite, (c'est, convenez-en, une attitude exceptionnelle en pareil cas), je m'en suis tenu à mon... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 janvier 2009

Petits riens... JC Boyrie

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> petits Riens - et autres propos de « bas étage » -        Le vieil homme s'approche à pas comptés de l'entrée de l'immeuble. Cassé en deux. Plié sous le poids de l'arthrose. Sans doute aussi celui de ses nombreux soucis. Sans compter ce sac à provisions visiblement trop lourd pour lui, qui le gêne dans sa marche.  Devinette: combien de... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2009

Pavane pour une amante défunte, JC Boyrie

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Pavane pour une amante défunte.        Henri Matisse: "L'enterrement de Pierrot" Gouache découpée, 42 x 65 cm, 1943      «  Mon cher enfant [toussotements],  « Dans les pénibles circonstances que tu traverses, alors qu'un deuil cruel t'a frappé [tu parles, Charles...], ta famille ici... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2009

L'avion de papier, JC Boyrie

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->   L'avion de papier.   Dans un vrombissement, l'escadrille est passée. Elle a semé, du haut du ciel, la mort aveugle. Un sifflement aigu. Le projectile explose. Son souffle fauche tout: maisons, tentes, abris. Explosion, cris, fracas... Puis, plus rien... le grand calme, à part le vent qui bruit, le choucas qui tournoie. Un chien jaune, aboyant au milieu des... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2008

Point d'interrogation, par Novakei (Valérie)

Qu’est-ce qui est le plus terrible ? Une page blanche ou un écran vide ? Les mots semblent la fuir. La réunion de rédaction a lieu demain. Elle n’a pas écrit une ligne. Heureusement, elle a habitué sa rédactrice en chef à rendre sa copie cinq minutes avant le début de la réunion. Au début, elle avait été furieuse puis en avait pris son partie. De toute façon, ce n’est pas un article qu’elle rend mais une chronique sur l’air du temps. Aucune retouche à faire, pas de stress. Enfin pas de stress, c’est vite dit.... [Lire la suite]

16 décembre 2008

Normandie, par Yves Martin-Guillou

                                                                           Sous le ciel de Normandie la parade des chalutiers s'avance fièrement. Ils sont cinq juste derrière moi: le bateau vert à bande ocre, le bateau rouge vif, le bateau jaune naviguent sur la même ligne, suivis un peu... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2008

L'encrier, par Yves Martin-Guillou

                                              La classe est silencieuse. Sur le coin du pupitre en bois usé et patiné, l'encrier de porcelaine affiche son oeil rond et placide. Le petit Charles est au-dessus de lui, penché en avant et il a plongé son porte-plume dans le liquide violet aux reflets d'or. Il tourne lentement le manche sous le regard inquiet de son voisin. Ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2008

Les cerfs-volants, par Marcelle

          Les cerfs-volants            Septembre arrivait si vite après les mois d’été. C’était un mois à part, même si c’était encore un mois de vacances, le troisième des grandes vacances. A l’époque, la rentrée scolaire avait lieu en octobre.           Juillet chaud et lourd me vit partir cinq années de suite en colonie de vacances à Seyssinet-Pariset, à environ dix kilomètres de Grenoble. La première quinzaine d’août... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2008

Mariage sur un fil, par Marcelle

           Mariage sur un fil            Dès le début, ça n’était pas un mariage ordinaire, avec Jean et Jeannette, fildeféristes.            Le cortège ?  Evidemment qu’il y avait un cortège ! Même que si nous avions bien, selon la tradition, traversé tout le village, à pieds, sous le regard des voisins, amis et connaissances, pour que les nouveaux époux signent à la mairie le grand registre des mariages,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]