17 septembre 2009

"Joi" Cobla VI : "La frontera"

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> «JOÌ » (Cansò) Cobla .vi. (sèsta) : a frontera. <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Je suis plume de goéland sur la plage vierge. Le signe premier qui s'inscrit, noir sur blanc sur la carte. Je suis la ligne impalpable de la... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 septembre 2009

"Joi", CoblaVII : "Aliso", par Jean-Claude BOYRIE

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> «JOÌ » (Cansò) Cobla .vii.(stena) : liso.   J'inonde ou bien je fais défaut. Je cours, je saute et je gambade. En Celte, on me nomme « aliso ». Je me brise et tombe en cascade, m'infiltre et resurgis bientôt. Je ravine le paysage. Rien n'est fantasque autant que l'eau : « trop ou trop peu », c'est mon adage.    Que du bonheur ! Le soleil... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 septembre 2009

"Joi", Cobla VIII : "La Cauna"

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> «JOÌ » (Cansò)   Cobla .viii.(ochena) : «a cauna » (1).   Sombre porte du monde obscur, je m'ouvre au fond de la ravine. Mon secret se lit sur ce mur aux signes gravés qu'on devine. Je suis nid d'amour, lit nuptial. Je suis la matrice, le centre, le nombril, le lieu primordial de la Création. Je suis l'antre. ... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 septembre 2009

"Joi", Tornada, par Jean-Claude BOYRIE

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> «JOÌ » (Cansò)   Tornada :  a vie rêvée des anges (1).   Sous quelle étoile suis-je né ? Je n'éprouve ni joie, ni tristesse (2).    Combien de temps ai-je dormi. Suis-je vraiment éveillée ? Je me pince la joue pour  vérifier.     Tout semble calme, si calme... et pourtant ! Je sens peser sur moi le regard de mon... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 septembre 2009

Bonne nouvelle !

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} a:link, span.MsoHyperlink {color:blue; text-decoration:underline; text-underline:single;} a:visited, span.MsoHyperlinkFollowed {color:purple; text-decoration:underline; text-underline:single;} span.EmailStyle16... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2009

Bienvenue au pays basque! par Béatrice M.

"Bonjour Mesdames et Messieurs, et bienvenue en terre basque, terre d’authenticité et de tradition ! Certes, le beau temps n’est pas de la partie, mais c’est bien grâce à cette humidité que vous pouvez admirer nos belles montagnes ; mais rassurez-vous, la météo prévoit le retour du beau temps à partir de demain." C’est sympa : c’est justement demain le jour de notre retour en Méditerranée ! C’est peut-être moins authentique et tradi chez nous, mais au moins on y voit le soleil plus de 5 mn par jour… ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2009

CHRISTOPHE NEWTON ET LA GRANDE HORLOGE, par Béatrice M.

Christophe, à peine dégrisé, n’aurait su dire à cet instant par quel hasard il se trouvait ce jour là, à plus de 2 h du matin, suspendu - à près de 20 m de haut - à la grande aiguille de la grande horloge de la cathédrale de Toulouse…  !! Machinalement, ses yeux se portèrent sur la place en contrebas et il frémit de tout son corps à l’idée de s’écraser à la vitesse d’un bolide sur le sol pavé. Allait-il finir aussi bêtement sa courte vie de jeune imbécile saoûlographe ? Mais où était donc passé le reste de la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2009

ELEONORE ET LA FILLE DU LEVANT, par Béatrice M.

Son arrêt de travail lui permit de s’atteler enfin au tri et rangement de papiers remis à plus tard depuis, non pas des mois, mais des années, au grand dam de son époux. La pièce, dont l’espace au sol s’était réduit à sa plus simple expression tant il était envahi de dossiers, dépliants, livres et revues, mais aussi d’objets aussi divers que coffrets à bijoux, nécessaire à couture, cadeaux en attente d’être offerts… n’avait d’ailleurs de chambre que le nom. Julien avait bien tenté tout ce qui était en son... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2009

Nue, par Carole Menahem-Lilin

D'après un tableau de Bonnard, La sieste (site http://nga.gov.au/) Nue  Elle est nue, allongée dans le désordre des draps. Dehors, c’est l’été – la touffeur moite de certains jours de juillet. L’orage tourne, gronde au loin, mais ici ne se décide pas à éclater.  La chaleur est sensible dans la manière dont elle repose, sur le ventre, sans rien sur elle qui puisse faire obstacle aux bourrasques paresseuses qui par vagues, soulèvent les rideaux et viennent rafraîchir sa nuque. Offrir le moins de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 août 2009

André le jardinier, par Béatrice M.

ANDRE LE JARDINIER     Ainsi surnommé parce que cela rime et que, du plus loin que nous nous souvenons de lui, son image est associée à la campagne.   Nous le voyons avec son éternel chapeau, sa veste élimée réservée aux travaux des champs, son pantalon multipoches déniché au surplus américain, assis jambes écartées et tête en avant sur son beau tracteur ; enfin, sur sa « tondeuse autotractée » pour employer le mot exact !   Il fait avec, par portions et en plusieurs jours, le tour de sa... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]