19 juin 2016

L’anneau d’argent, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: créer un écho entre un narrateurdu présent et un personnage du passé, en s'appuyant sur la première phrase du roman de Marie Darrieussecq, Etre ici est une splendeur: "Elle a été ici, sur la Terre et dans sa maison." ….La maison était grande, depuis trois cents ans accrochée sur quatre niveaux au roc cévenol ; tantôt ferme, magnanerie, puis maison de famille, nous y étions depuis huit ans, seule une terrasse nous manquait :  pour regarder loin dans la vallée, pour y accueillir le levant,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juin 2016

Portrait d'Iris, par Jean-Claude Boyrie

Portrait d'Iris.      « Personne n'ignore que vous avez amené de Paris une fille de l'Opéra, qui mange, qui couche chez vous et qui reçoit toutes les distinctions que recevrait une épouse légitime. Quand le vice se montre avec si peu de retenue, il n'est pas possible de ne pas le voir. »    Lettre de  Charles Joachim Colbert, évêque de Montpellier, à Monsieur Bonnier de la Mosson, lui reprochant son inconduite notoire (1735).    Elle a été ici, sur la Terre et dans sa... [Lire la suite]
11 juin 2016

A présent Paolo regardait la mer... par Chantal Joanny

Piste d'écriture : une phrase de Francesca Melandri, l'une des auteures italiennes invitées à la Comédie du Livre, tirée de  Plus haut que la mer, Gallimard, 2015. A présent Paolo regardait la mer.   Une ivresse l'emplit enfin. Assis au bord de la falaise, sur la roche saillante grenat, le soleil allait sécher ses plaies. Il tendait les mains vers le large dans une grande respiration, ses yeux clignotaient sur les reflets de l'onde apaisée. Il n'en aurait d'ailleurs pas supporté le mouvement ni le fracas à moins de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juin 2016

Le diamant d'Ophélie, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : inventer une histoire suivant la structure du conte/ du récit d’aventure – un personnage a une mission/une quête bien définie, mais il rencontre des empêchements qui le lancent sur d’autres pistes (et le font évoluer), et doit affronter un antagoniste, ce qui permet la mise en place de la tension narrative, jusqu’au dénouement final. Le diamant d’Ophélie Ophélie arpente les rues de la ville depuis des heures à la recherche d’une stratégie. D’une stratégie imparable de préférence. Cela fait des années qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2016

Amours fanées, par Colette Rostan

Fin mai, la Comédie du Livre a réuni à Montpellier plusieurs auteurs italiens. Nous nous sommes inspirés de certaines phrases de leurs romans durant notre séance d'écriture. Colette a choisi une phrase de Milena Agus, tirée de son roman Sens dessus dessous, édité chez Liana Levi. en 2016. Je la redonne à la fin de ce texte.  AMOURS FANEES  Les croquis cette fois lui posaient quelques problèmes mais il devait oublier tout ce qu’il avait toujours maîtrisé avec tant de grâce.  Il était fier d’avoir jusque là imposé ce... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juin 2016

Mission impossible ? par Danièle Géroda

Fin mai, la Comédie du Livre a réuni à Montpellier plusieurs auteurs italiens. Nous nous sommes inspirés de certaines phrases de leurs romans durant notre séance d'écriture. Danièle a choisi une phrase de Marco Lodoli, tirée de son roman Grand cirque déglingue, édité chez P.O.L. en 2016. Je la donne à la fin de ce texte, pour ne pas en déflorer le suspense.... Mission impossible?  Quand peut-on affirmer qu’un bon amateur rafle toutes les compétences d’un mauvais professionnel ? On peut être bon amateur en tout alors que... [Lire la suite]

01 juin 2016

La malle aux surprises, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : écriture en 3 étapes1) imaginer une malle contenant une photo et deux objets,2) prendre un temps de lecture en commun,3) finaliser sa propre histoire en se nourrissant éventuellement des autres. La malle aux surprises Quand je suis rentrée à la maison ce soir-là, j’ai vu Pierre assis de dos à la table de la salle à manger, une boîte ouverte devant lui, et des papiers éparpillés tout autour. Il était si profondément plongé dans ses pensées qu’il ne m’a pas entendue ouvrir ni fermer la porte. Ne voulant pas le... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mai 2016

Poucet, une suite (2), par Nyckie Alause

L’ENQUÊTE   Le chef des gardes du comté doit se rendre à Rochefort demain avec trois de ses hommes. Les chevaux seront sellés au lever du jour. Gérard a préparé les itinéraires et emporté les cartes et accréditations. Les armes sont fourbies, les haltes de bouches et d’hébergements arrêtées. Il leur faudra trois jours s’ils ne sont pas ralentis par le mauvais temps ou les classiques tentatives de brigandages à la traversée de la forêt de Boisrenard. Quand ils se sont arrêtés le premier soir, dans l’auberge les hôtes ont... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mai 2016

Poucet, une suite (1), par Nyckie Alause

Piste d'écriture: en s'inspirant de contes tels que Le Petit Poucet, imaginer des personnages alliés ou antagonistes, et leurs quêtes (conscientes ou inconscientes). L’HISTOIRE — Mais ce n’est pas possible que cette histoire finisse ainsi. Ces enfants qui retournent chez leurs parents sans rancœur, sans esprit de revanche, personne ne peut y croire ! Poucet a quand même récupéré ces fameuses bottes magiques… — Je ne t’ai pas dit que Poucet était rentré aussi. Ses aventures l’avaient changé. S’il a réussi à convaincre... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mai 2016

Dis, comment tu t'appelles? par Bénédicte

Imaginer et approfondir un personnage à partir d'une caractéristique (ici, son prénom). Les futurs parents se trouvent confrontés à un choix difficile : celui du prénom de l’enfant à venir ; sans aller jusqu’aux extrémités mises en scène dans le film du même nom, il est clair que ce choix renvoie à des nœuds familiaux dont il est parfois difficile de s’extirper. Quand certaines familles jouent la tradition en redistribuant de génération en génération les mêmes prénoms, quitte à attribuer au nouveau né le prénom d’un... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,