17 avril 2020

La vie est un conte de fée, par Florie

Piste d'écriture: une phrase de début, que chacun a un peu modifiée pour l'adapter.  Lorsque Chloé Lecomte avait sept ans et vivait à Versailles avec son père veuf et son turbulent frère jumeau, elle décida que sa prospérité future ne serait garantie que par l’arrivée, le plus tôt possible, d’une méchante marâtre. La preuve en était irréfutable. Cendrillon la demoiselle des cendres, Blanche-Neige la gardienne de nains, Gretel la tueuse de sorcière – à chaque fois une jeune femme ne trouvait le bonheur qu’après que son père eut... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 avril 2020

Une histoire de virus, par Danièle Geroda

Piste d’écriture : créer un mini-roman à partir d'expressions choisies dans une liste (qu'on retrouve ici, adaptées au contexte du texte,  dans les titres des chapitres).  Dans leur journal de bord, avant l’interruption,   « On arrête tout, inutile de faire courir le moindre risque à tous ces touristes, notre manne quotidienne » Les propos du gouverneur vénitien s’étaient répandus rapidement, dès les premiers effets malveillants sur la région. Ce dernier aurait crié haut et fort qu’il valait mieux ranger... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2020

Les marâtres, par Danièle Chauvin

Piste d'écriture: la phrase de début suivante: Lorsque Chloé […] avait sept ans et vivait […] avec son père Bill, veuf, et son turbulent frère jumeau, Noa, elle décida que sa prospérité future ne serait garantie que par l’arrivée, le plus tôt possible, d’une méchante marâtre. La preuve en était irréfutable. Cendrillon la demoiselle des cendres, Blanche-Neige la gardienne de nains, Gretel la tueuse de sorcière – à chaque fois une jeune femme ne trouvait le bonheur qu’après que son père eut séduit et épousé une méchante deuxième femme. ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2020

Sacrée découverte, par Corinne Christol Banos

Piste d'écriture: s'inspirer de ce début, « Lorsque Chloe Bathurst avait sept ans et vivait avec son père veuf et son turbulent frère , elle décida que sa prospérité future ne serait garantie que par l’arrivée, le plus tôt possible, d’une méchante marâtre. La preuve en était irréfutable. Cendrillon la demoiselle des cendres, Blanche-Neige la gardienne de nains, Gretel la tueuse de sorcière – à chaque fois une jeune femme ne trouvait le bonheur qu’après que son père eut séduit et épousé une méchante deuxième femme." A... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 avril 2020

« Primevere revient en saison », par Paul Barry

Piste d'écriture: odeurs, sensations, sentiments « Ce fu en cel termine Que primevere revient en saison Que la flor monte en l’aube-espine, Et prez reverdissent »   Alfred pose son stylo. Dans son bureau, pris par l'odeur des vieux livres de son bureau, il s'essaie à la poésie médiévale, en estropiant les premiers vers d'un chapitre du Roman de Renart qui lui est resté en mémoire depuis ses études littéraires. « Seignors ce fu en cel termine Que le doz tens d'esté decline Et yver revient en saison » ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2020

Parfois, je rêve d'un autre monde.. par Thomas Incorvaia

  Lorsque Thomas s'exprime en poésie, on entend la voix d'un philosophe... Carole.  Dédié à Katia, Richard, aux membres du Festival International du Film sur les Handicaps en particulier.   Parfois, je rêve d'un autre monde où l'aventure ne Fait que commencer. Dans celui-ci, Mars[1] n'est Pas ici, il n'y a que la joie qui le gouverne. Après tout, ne voulons nous pas vivre en paix, en harmonie Avec l'univers ?   Dans mon monde, il existe plein de gens différents car au fond, Qu'est ce qu'être... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2020

Journal d'un pirate (3), fin, par Florie

Piste d’écriture choisie : créer un mini-roman à partir de 5 expressions choisies dans une liste (qu'on retrouve ici dans les titres des chapitres). Ce journal sera publié en plusieurs fois, dans la tradition des romans à épisodes... Terre ! 9 juin 1669 :             Durant trois jours, voguant au grand largue, notre fier brigantin, rapide et léger, a fendu les flots à bonne allure sous un vent qui semblait bénir notre expédition. Le petit gars qui fait la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 avril 2020

Journal d'un pirate (2) par Florie

Piste d’écriture choisie : créer un mini-roman à partir de 5 expressions choisies dans une liste (qu'on retrouve ici dans les titres des chapitres). Ce journal sera publié en plusieurs fois, dans la tradition des romans à épisodes... L’archiviste Un peu plus tard, dans ma cabine             Ça fait cinq ans que ce type est avec nous. Personne ne sait rien de lui, c’est un peu le cas pour la plupart d’entre nous. On ne connaît des autres que leurs exploits de pirates.... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2020

Journal d'un pirate (1), par Florie

Piste d’écriture choisie : créer un mini-roman à partir de 5 expressions choisies dans une liste (qu'on retrouve ici dans les titres des chapitres). Ce journal sera publié en plusieurs fois, dans la tradition des romans à épisodes...   Journal d’un pirate   En 1669, des boucaniers de la Tortue découvrirent un navire échoué et entièrement brûlé parmi les récifs au large de la côte sud de l’île. En fouillant l’épave, ils trouvèrent un coffret ayant résisté aux flammes et renfermant une sorte de journal de bord... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2020

Confi-nez, par Jean-Claude Boyrie

   Piste d'écriture: parfums, sensations, sentiments Ce vendredi 20 mars marque au calendrier l’arrivée du printemps. Dehors, tout est figé. Le temps lui-même semble s’être arrêté.  Depuis trois jours, la ville est comme en léthargie. Autour, le monde a rétréci comme une peau de chagrin. Pourtant, l’air est si pur, le ciel limpide ! Il fait un temps printanier ! Aucun bruit ou presque, ne vient de cette artère auparavant animée. Un grand silence, à peine troublé par le lugubre klaxon d’une ambulance, ou le... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,