03 mars 2016

Françoise sur le muret, par Rosalie Jeannette

    4 photos – Denis Roche, Photolalies, 1964-2010 - Exposition Pavillon populaire Montpellier   12 juillet 1971Le Pont de Monvert Lors de ses promenades estivales, non loin de la maison familiale, Françoise finit toujours par une halte au-dessus du vieux cimetière. Elle s’installe sur le bas muret de pierres sèches, jambes croisées. Sa courte robe légère laisse entrevoir de fines jambes au galbe juvénile. Bras nus, elle pose ses mains en appui sur les pierres chaudes et se tourne légèrement vers la tombe de son... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

01 mars 2016

Hasta luego! par Colette Rostan

Alterner focalisation interne (point de vue du personnage) et narration.    Le courrier du notaire avait atterri dans sa boîte aux lettres un beau matin et il avait eu du mal à réaliser ce qui lui arrivait. Loin, au-delà des mers, une propriété l’attendait, sûrement une ruine à l’abandon. Quelqu’un dont il ignorait jusque là l’existence restait relié à lui par-delà la mort, comme un signe, peut-être une chance inespérée de se soustraire à la monotonie des jours. Il montait un peu moins vite les escaliers mais il... [Lire la suite]
27 février 2016

Quand les anges s'en mêlent, par Chantal Gélabert

Succesion de points de vue à la 3e personne, inspirée par une toile de Raphaël et une photo de Cartier-Bresson. « Mon Dieu que les humains sont désespérants ! »L'ange Gabriel accoudé à son bureau se lamentait en regardant, très haut perché, le café de Flore, et plus particulièrement, le coin gauche de la salle. Y étaient installées une jeune fille et une femme qui aurait pu être sa grand-mère.Reiyel partageait l'exaspération de son collègue et néanmoins ami, Gabriel. Il cherchait l'inspiration.« Mais que veux-tu... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 février 2016

Échnge pervers, par Jean-Claude Boyrie

  Échange  pervers. Henri Matisse : « La conversation », 1911, huile sur toile 177 x 217 cm, Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg.  La fenêtre s'ouvre toute grande sur un jardin. Au-delà du garde-corps en fer forgé, le spectateur perçoit la silhouette d'un arbre et trois parterres fleuris. On ne saurait dire si la scène se passe à l'extérieur, ou si  le décor lui-même envahit la pièce. À moins que ce qu'on prend pour une fenêtre ne soit en réalité un papier peint, ou bien un tableau fixé au... [Lire la suite]
18 février 2016

Il alla voir ses plantes... par Carole Menahem-Lilin

Alterner focalisation externe et interne, à la troisième personne. C’était un jour de fin janvier ; il alla voir ses plantes. Posées les unes à côté des autres dans la serre, sur des étagères d’acier gris, elles figuraient une forêt dépouillée. Il eut fugitivement l’impression de monter entre les pots, comme entre les lacets d’un chemin encavé. Il aurait plu, la terre se serait légèrement éboulée, la brume monterait, rousse, limitant la visibilité, mais le plongeant dans de riches odeurs de terreau et de ciel. Il déplorait... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2016

Résolutions, par Bénédicte Bourgeois

Piste d'écriture: les bonnes résolutions. La pluie tambourinait sur les fenêtres de la chambre ; lovée dans le cocon douillet formé par sa couette, Claire était dans l’impossibilité de trouver le sommeil. Son cerveau était en permanence traversé de pensées fugitives. Pourquoi ne pas profiter de ces instants de quiétude pour réfléchir à l’année qui débutait ? N’était-ce pas le moment de prendre de bonnes résolutions ? Les magazines qu’elle avait feuilletés, les newsletters parcourues en ce début d’année avaient tous... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 22:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

16 février 2016

Francis, par Danièle Chauvin

  piste d'écriture: alterner focalisation interne et externe. Après une marche de plus d’une demi-heure sur une pente assez raide, se tordant les pieds tous les dix pas sur ce chemin caillouteux, Francis aperçut enfin la maison de Camille. Il regretta aussitôt d’avoir sué sang et eau pour arriver là, devant ce cabanon au crépi grisâtre, aux volets en attente d’un coup de propre, au toit recouvert d’une couche d’un vert inquiétant. Il avait dû y avoir autrefois une allée conduisant à la porte car l’herbe était rare et courte... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2016

Trop, c’est trop ! par Sylvie Albert

  Piste : les Photolalies de Denis Roche  J’en ai assez, je retourne à l’hôtel ! Je prends la Jeep, Helena n’aura qu’à se débrouiller pour rentrer. Puisqu’elle apprécie autant tout ce qu’elle rencontre dans le coin, elle trouvera certainement un moyen original pour retourner dans la vallée où nous logeons. Un plongeon dans la piscine me fera le plus grand bien, avec ces 45°C à l’ombre… ombre d’ailleurs inexistante à des kilomètres à la ronde.         Je n'en peux... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2016

Majestic Hôtel, par Roselyne Crohin

 S'inspirer de photos de Denis Roche.           D et F ont toujours beaucoup voyagé. Ils ont même commencé à le faire à l'orée des années 60, à une époque où c'était encore un privilège rare. Les hôtels avaient alors le charme suranné de vastes demeures avec galeries, terrasses et jardins luxuriants. Dans les chambres, le linge blanc et frais était fourni en abondance. Des fauteuils en rotin et des rocking-chairs ajoutaient du confort et de l'intimité à ces espaces trop grands,... [Lire la suite]
13 février 2016

Dans le flou de la vie, par Anne Juzaud

inspiré d'une photo de Denis Roche  Son voyage se terminait là dans ce vieil hôtel de Gizeh « Le Sphinx House » qui datait de l'entre-deux-guerres . Elle découvrait les salons à la décoration raffinée, sol de marbre blanc, palmiers en pot, fauteuil canné à bascule où elle était venue se reposer après la sortie du petit matin. Les fenêtres entr'ouvertes laissaient passer une brise encore fraîche, un jeune serveur tout en blanc avait déposé les boissons sur la table en rotin et était reparti sans un mot. Le grand... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,