18 décembre 2020

Bye-Bye Car, à partir de 8 ans, écrit par Priss (Prisca pour ceux qui la connaissent des ateliers)

  "William est un jeune garçon réservé et solitaire qui mène une vie, jusque-là, paisible. Pourtant un soir, il sera transporté dans un monde fantastique par une mystérieuse voiture volante.Livré à lui-même, il fera la connaissance d'une créature coiffée d'un bonnet jaune.Avec elle, il va alors découvrir que ce monde abrite une terrible menace. Plongez dans un univers fabuleux pour y suivre les aventures de William et de Pakar, deux héros en devenir, deux amis pour la vie. Roman junior à lire ou à se faire lire. À... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2020

Un rêve patchwork (2), par Florie

Nous courons jusqu’à la porte d’entrée, pénétrons en trombe dans la maison. Je remarque immédiatement la lumière éblouissante qui provient de ma chambre, ma chambre de petite fille, et je sais avant même d’avoir franchi l’angle du couloir de quoi il retourne. Je le sais parce que je l’ai vu trop souvent. C’est étrange comme, même sans avoir aucun souvenir de nos autres rêves, on est instantanément capable dans le monde onirique de reconnaître un élément récurrent, en particulier quand il s’agit d’un élément déplaisant. Ma chambre... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2020

Un rêve patchwork (1), par Florie

Piste d'écriture: un rêve, raconté par son rêveur. En 2 épisodes. Mon journal des rêves, nuit du 23 au 24 août 2020 Le rêve que j’ai fait cette nuit m’a semblé durer une éternité. Je n’ignore pas que la durée réelle d’un rêve n’est que de quelques secondes, mais j’ai le sentiment d’avoir commencé le rêve en m’endormant et que c’est mon réveil qui l’a interrompu. Toute la nuit dans ce bouillon malaisant qui me donne l’impression qu’il me colle à la peau au réveil ; oui, ce rêve est à classer dans la catégorie des rêves... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2020

Minette et le rêveur, par Corinne Christol-Banos

Piste d'écriture :   un rêve commenté par son rêveur Où suis-je ? Je me réveille tout doucement. M’étire de tous mes membres à les faire craquer. Nous sommes dimanche et je sens une petite langue pointue me chatouiller délicatement la plante du pied. Ma minette soulève sa petite tête triangulaire et deux yeux bleu azur me regardent amoureusement. Elle se faufile sous la couverture et son petit corps trace un sillage hasardeux jusqu’à moi. Elle ondule au vu des obstacles rencontrés sous la couette, une... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
09 décembre 2020

Nuit de rêve, par Lysiane

Piste d'écriture: un rêve commenté par son rêveur.       Ce dimanche matin, j'attends Nadine dans le petit salon de thé où nous avons l'habitude de déguster un brunch. L'occasion pour nous de nous raconter notre semaine, un petit moment tellement amical qu'il nous est devenu indispensable. Nadine, une vieille amie de presque trente ans. Nous avons partagé moult moments, bons et mauvais. Nous avons aussi travaillé ensemble. Nous nous sommes fâchées et réconciliées plusieurs fois. Elle est presque un autre moi,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 décembre 2020

La pièce et son occupant, par Corinne Christol-Banos

Piste d’écriture :         Le hasard  La maison de village dans une rue piétonne pentue ressemblait à toutes les maisons de village. Avec sa marche très haute pour accéder à la porte principale, protégeant ainsi les habitants d’une éventuelle inondation, elle restait une bâtisse banale en tout point. Yohann frappa au carreau vitré où l’intervention d’un chiffon aurait été la bienvenue et attendit avec son père Benoît qu’on leur ouvre. Le son très fort d’une télé laissait comprendre aux... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2020

Un beau Dimanche, à Noirpinot !

Pistes d'écriture: Une rencontre insolite, et Un hasard insistant. Je déambule sur les allées centrales du boulevard de Gaulle, entre les platanes séculaires de Noirpinot, quand je suis bousculé par une passante échevelée. Elle m’invective : « Au secours ! Il me poursuit ! », tout en avançant difficilement dans sa jupe à froufrous violette à pois noirs, penchée alors qu'il n'y a pas de vent.  Elle me rappelle une danseuse de flamenco tant admirée dans un cabaret de Barcelone avec cette tenue, et je remarque aussi ses... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2020

Le cadeau, par Lysiane

Piste d'écriture: Approfondir une relation. Julie déambulait au milieu des vitrines illuminées du centre commercial comme une âme en peine, Elle se sentait étrangère à l’agitation, recroquevillée dans sa bulle pour se protéger du bruit assourdissant, des cris des enfants surexcités. Elle détestait cette ambiance de foire, elle détestait cette période des fêtes. Quelle fête d'ailleurs : s'empiffrer quand votre voisin de palier ne mange pas tous les jours à sa faim ? Sa mauvaise conscience l'empêchait de voir la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 décembre 2020

Le silence de la honte, par Corinne Christol-Banos

Piste d’écriture : Soigner les relations. Cuisiner, organiser un moment convivial ou intime, chercher un cadeau, proposer      une aide, s’ingénier à trouver une solution au problème d’un proche, écouter et comprendre au-delà de ce qui nous ressemble, être attentif…  Corinne a écrit, sur ce thème, un beau conte de Noël. Anna posa le grand saladier en cristal de sa grand-mère au centre de la table de Noël. Elle y agença avec goût le bouquet de houx dont les boules rouges sur le vert des feuilles... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 décembre 2020

Un profil au hasard (3) par Florie

Une fois seule, je jette un œil au bout de papier que j’ai gardé serré en boule dans le creux de ma main. D’une petite écriture régulière, le garçon a noté son numéro, suivi de son prénom : Lucas. Ainsi, Renard07 s’appelle Lucas… Je déchire le papier en dizaines de petits confettis et je le jette dans la poubelle de la cuisine. Evidemment, je ne porterai pas plainte. Evidemment, je ne rappellerai jamais Lucas.   Deux jours passent sans incident notable, si l’on omet le coup de coupe-papier que David me donne dans la main... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,