04 juillet 2016

derniers ateliers de l'année et date de reprise

Les derniers ateliers de l'année auront lieu cette semaine: lundi 4 juillet, 14h15, mardi 5, 14h30 et 18h45, mercredi 6, 15h45, semedi 9, 14h45 Je reprendrai à la rentrée, le lendemain de la foire aux associations, lundi 12 septembre, excepté pour l'atelierdu samedi qui sera décalé d'une semaine, pour cause de journée du patrimoine... Ce qui donne:  lundi 12 septembre 2016, mardi 13 septembre, mercredi 14 septembre, samedi 24 septembre. puis lundi 26, mardi 27, mercredi 28 septembre, samedi 1er octobre le samedi 17 septembre,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 juillet 2016

Petit caillou toscan, par Jean-Claude Boyrie

 Pistes d'écriture : « Petits cailloux de la Comédie du Livre »/ Relation du narrateur avec son personnage. «    L'odeur du tilleul saturait l'habitacle. Benedetta s'éloigna de Claudio et s'étira. Elle ferma les yeux, lorsqu'une lumière blanche passa comme une flamme et s'éteignit. Un coup de tonnerre explosa du côté du garçon. » Simonetta Greggio « Black Messire », Stock, 2016.   Rappelez-vous des Brigades rouges - en italien les « Brigate rosse ». Durant les... [Lire la suite]
24 juin 2016

Frivolité sur un pont, par Prisca

Piste d’écriture : D’après « La fille sur le pont » de Patrice Leconte, s’inspirer de la scène entre Gabor et Adèle. Côté gauche du pont, un gars se gèle en matant la scène, il pense : Putain mais il fout quoi le Gabor là ! Des plombes que je l’attends. Il attend quoi pour conclure ? Que je vienne lui tenir la main ? Elle est DESESPEREE , un peu de réconfort et voilà c’est dans la poche. Y a qu’à demander son numéro de téléphone pour qu’elle le donne, merde ! Putain... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juin 2016

Ras le bol, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : s’inspirer de tout ou partie du dialogue entre Gabor et Adèle (en italique) fourni pour imaginer une histoire. D’après « La fille sur le pont », film de Patrice Leconte. Justine a besoin d’air. Ce soir, la coupe est pleine, elle menace de déborder. Son stress forme une boule au niveau du plexus, une boule qui certes monte et descend au rythme de sa respiration, mais qui pèse de tout son poids. Entre son boulot, les enfants, les vertiges qui apparaissent et disparaissent sans raison, la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 juin 2016

L’anneau d’argent, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: créer un écho entre un narrateurdu présent et un personnage du passé, en s'appuyant sur la première phrase du roman de Marie Darrieussecq, Etre ici est une splendeur: "Elle a été ici, sur la Terre et dans sa maison." ….La maison était grande, depuis trois cents ans accrochée sur quatre niveaux au roc cévenol ; tantôt ferme, magnanerie, puis maison de famille, nous y étions depuis huit ans, seule une terrasse nous manquait :  pour regarder loin dans la vallée, pour y accueillir le levant,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juin 2016

Portrait d'Iris, par Jean-Claude Boyrie

Portrait d'Iris.      « Personne n'ignore que vous avez amené de Paris une fille de l'Opéra, qui mange, qui couche chez vous et qui reçoit toutes les distinctions que recevrait une épouse légitime. Quand le vice se montre avec si peu de retenue, il n'est pas possible de ne pas le voir. »    Lettre de  Charles Joachim Colbert, évêque de Montpellier, à Monsieur Bonnier de la Mosson, lui reprochant son inconduite notoire (1735).    Elle a été ici, sur la Terre et dans sa... [Lire la suite]

11 juin 2016

A présent Paolo regardait la mer... par Chantal Joanny

Piste d'écriture : une phrase de Francesca Melandri, l'une des auteures italiennes invitées à la Comédie du Livre, tirée de  Plus haut que la mer, Gallimard, 2015. A présent Paolo regardait la mer.   Une ivresse l'emplit enfin. Assis au bord de la falaise, sur la roche saillante grenat, le soleil allait sécher ses plaies. Il tendait les mains vers le large dans une grande respiration, ses yeux clignotaient sur les reflets de l'onde apaisée. Il n'en aurait d'ailleurs pas supporté le mouvement ni le fracas à moins de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juin 2016

Le diamant d'Ophélie, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : inventer une histoire suivant la structure du conte/ du récit d’aventure – un personnage a une mission/une quête bien définie, mais il rencontre des empêchements qui le lancent sur d’autres pistes (et le font évoluer), et doit affronter un antagoniste, ce qui permet la mise en place de la tension narrative, jusqu’au dénouement final. Le diamant d’Ophélie Ophélie arpente les rues de la ville depuis des heures à la recherche d’une stratégie. D’une stratégie imparable de préférence. Cela fait des années qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2016

Amours fanées, par Colette Rostan

Fin mai, la Comédie du Livre a réuni à Montpellier plusieurs auteurs italiens. Nous nous sommes inspirés de certaines phrases de leurs romans durant notre séance d'écriture. Colette a choisi une phrase de Milena Agus, tirée de son roman Sens dessus dessous, édité chez Liana Levi. en 2016. Je la redonne à la fin de ce texte.  AMOURS FANEES  Les croquis cette fois lui posaient quelques problèmes mais il devait oublier tout ce qu’il avait toujours maîtrisé avec tant de grâce.  Il était fier d’avoir jusque là imposé ce... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juin 2016

Mission impossible ? par Danièle Géroda

Fin mai, la Comédie du Livre a réuni à Montpellier plusieurs auteurs italiens. Nous nous sommes inspirés de certaines phrases de leurs romans durant notre séance d'écriture. Danièle a choisi une phrase de Marco Lodoli, tirée de son roman Grand cirque déglingue, édité chez P.O.L. en 2016. Je la donne à la fin de ce texte, pour ne pas en déflorer le suspense.... Mission impossible?  Quand peut-on affirmer qu’un bon amateur rafle toutes les compétences d’un mauvais professionnel ? On peut être bon amateur en tout alors que... [Lire la suite]