09 octobre 2019

Le centaure de quinze ans, par Paul Barry

Piste d'écriture: camper un personnage via une métaphore.   Le centaure de quinze ans (Daniel, de La Place Rouge à Griffeuille, Arles, 1970)   (…) « Près du passé luisant demain est incolore » G. Apollinaire, Cortège, in Alcools.  La longue barre d'immeubles qui longeait la rue Winston Churchill formait à un endroit un décroché, une oasis carrée avec une fontaine au milieu, en retrait de la rue. Notre Place Rouge était loin de Moscou. Je ne connais toujours pas son vrai nom, mais qui le sait, à part les... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 octobre 2019

Les pulls pullulent dans le salon de ma mémé, par Priss

Ce texte s'inspire de la piste "Ecrire avec Claude Nougaro". Jouer avec les sons, les sens, les rythmes.    Les pulls pullulent dans le salon de ma mémé. Ses aiguilles cliquètent, ses talons claquètent en rythme et blouse de fanfreluche. A l’extérieur, les pas du manipule tapent sur le plafond des taupes, très peinées de ce tapage à l’étage.   Mémé a terminé sa corvée et hèle les soldats aux pas si martiaux. A l’ordre donné, les pulls sont partagés en rangs ordonnés. Les militaires manipulent les tricots avec... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2019

"Pépites poétiques" au stand de la Métropole, durant la foire internationale

Durant la foire internationale, du 11 au 21 octobre, je serai tous les après-midi (14h-18h) sur le stand de la Métropole, pour animer des ateliers d'écriture "Pépites poétiques". Et en nocturne le mardi 15.     Stand : n° C01– Hall A2 Voici le descriptif des activités proposées sur le stand:  La Métropole productive à la foire de Montpellier   La Métropole et la Ville de Montpellier seront présentes à ce grand rendez-vous, sur leur stand commun situé à l’entrée du hall A2, avec pour thématique... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2019

Ecrire avec Vincent Bioulès

  Nous allons nous inspirer de ses portraits, pour attirer des personnages. Que vous chuchotent-ils? Nous allons nous concentrer sur les visages, les attitudes et, quand ils existent, les accessoires et le décor. Même lorsque le fond est abstrait, un ton domine, qui crée une atmosphère. Les couleurs, les contrastes, nous soufflent des choses sur les personnes portraiturées. Lorsqu’il y a accessoires ou décors, ceux-ci sont symboliques d’un mode de vie. Là encore, comment les comprenons-nous, que nous disent-ils ? ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2019

Elle attend, par Michelle Jolly

Ce texte a été inspiré par le portrait "Marie-Madeleine", Vincent Bioulès,  exposition Les chemins de traverse.     Elle attend Quoi ? Qui ? Elle a posé son sac Elle a posé son regard sur qui ? sur quoi ? Elle s’appuie  sur le mur Ou sur un bar, un balcon, Qu’y a-t-il en dessous ? Elle ne regarde pas par là, c’est nous qu’elle regarde ! Elle questionne, interpelle. Sa robe noire est chiffonnée, Sa gorge découverte, Là, la peau palpite, à l’abri, à distance. Le voile... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2019

Lala langue des songes, par Carole Menahem-Lilin

Piste d'écriture: à la manière de Claude Nougaro, jouer avec les glissements de sons, et de sens.    Lala-song, Lala-songe, Lalalangue des songes.   Songerie, songe là, Songe ici, songe ailleurs. L’ailleurs n’est-il pas déjà là, Lorsque l’on songe ?   Mais : Lalailleurs est railleur. Lalailleurs est en fuite, Songe-creux, songe vite.   Songerie, songe-rat Lalasonge est rongeur Ratera, ou pas ? Lala peur, ne sait pas.   Ronger rangs, ronger ronds… Ratera,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 septembre 2019

Ecrire avec Claude Nougaro

Pour le premier atelier de l'année, j'avais envie de vous convier à un remue-méninges poétique. Nous avons pris comme exemple deux textes de Claude Nougaro, Les Braqueurs de bancs, et Langue de bois. Claude Nougaro nous invite à Jouer avec les mots et les expressions (braqueur de banque, braqueur de banc, langue de bois, langue du bois...)    Mais aussi à jouer avec les proximités de sens, de sons, inverser les syllabes…     Nougaro : Langue de bois La langue de bois, la langue de bois Pour dire qu’on... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 septembre 2019

Ateliers scénario : tarifs et contacts

Combien ça coûte ? 470 €/an Une erreur dans les tarifs a été rectifiée Tarif normal : -          470  euros / an (possibilité encaissement chèques en 2 ou 3 fois)   Tarif réduit (étudiants, chômeurs, minima sociaux…) : -          380 euros / an (possibilité encaissement chèques en 2 ou 3 fois)   + adhésion ADRA et Studio Fish Séance d’essai gratuite. Réductions pour les stages d’écriture Littérature et Cinéma, animés par Daniel Sebaihia et... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 septembre 2019

Du scénario au court-métrage: atelier d'essai jeudi 26 septembre

Si vous êtes intéressés par le scénario, et/ou la réalisation, venez faire un atelier d'essai jeudi prochain, à 18h30, à l'Adra, au 134 place de Thèbes, à Montpellier quartier Antigone. Il reste aussi des places le mardi soir, au Studio Fish, 6 rue Gerhardt, toujours à Montpellier. L'atelier dure jusqu'à 21 h.  contact: 06 32 33 84 74, ou via la rubrique "contact" de ce blog.
Posté par Menahem Lilin à 21:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 septembre 2019

Premier atelier demain mardi 17, à 14h30, à l'Adra, Antigone, Montpellier

Nous jouerons avec les mots, glissement de sens et de sons, à la manière de Claude Nougaro. Nous détournerons aussi des expressions, tout cela pour créer poèmes ou nouvelles. Braqueurs de bancs, Claude Nougaro Les vieux sont des braqueurs de bancs Oui j’aime les bancs publics, Ces canapés du pavé, Ces barques à quai qui mouillent, immobiles Dans le tourbillon citadin de ces îles… Tous les bancs sont en bois des îles Y compris les bancs de la société En bois d’exil…   Repiqué dans l’émission « la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]