28 mars 2022

Simple rencontre, par Nicole Davet

Piste d'écriture: les contraires s'attirent-ils?  1958 ELLE ! Etudiante (en khâgne) à Versailles, brillante, déterminée, sa vie se déroulait comme elle voulait la réaliser, composant dès ses premiers jours avec un asthme envahissant auquel elle ne voulait laisser aucun pouvoir dans son quotidien. Entre ses lectures très diverses, son plaisir à exposer ses pensées chaque fois qu’il lui était possible d’envouter l’auditoire de tout un amphi, ses découvertes en jouant avec les mots, jusqu’à les décortiquer en passant par le grec,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mars 2022

Harpe et contrebasse, par Evelyne Grenet

Piste d'écriture: duo ou trio Vincent n’a pas sommeil du tout, se fait un thé vert. Pendant que l’eau chauffe dans la casserole cabossée, il vérifie l’état des jeunes pousses de lierre plantées le mois dernier : elles sont bien parties. Dans le pot d’à côté une orchidée étire une longue hampe en boutons prête à fleurir. Sur une toute petite table logée à côté de la fenêtre il pose délicatement la théière et le petit bol japonais, met un CD de Miles Davis, puis s’installe dans un vieux fauteuil affaissé. Les lumières de la ville... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mars 2022

Duo ou trio, piste d'écriture

Vincent Torres referme l’étui de sa contrebasse. Il est presque deux heures du matin. Il est content de lui, son groupe a bien joué ce soir. Hermano commence à avoir une petite notoriété locale : jazz, rock, quelques compositions. La Brocante matrimoniale plait beaucoup. Les paroles sont de lui, il s’est mis à l’écriture il y a quelques années de cela maintenant. Il charge Desdémone avec précaution dans sa voiture – elle a cent vingt ans, quelques accrocs, un air fatigué, mais elle sonne merveilleusement. Profonde, chaude,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 mars 2022

Rage et apaisement, par Nicole Davet

La rage  Qui étouffe Me chasse Hors de chez moi….   Jaune, vert, bleu, Jaune les genêts,   Verts, les buissons Qui poussent en liberté …   Bleu, le calme du ciel, Bleu, le reflet des vagues sur les algues des rochers Bleu mon souffle qui apaise mon âme  Au pied de la falaise échevelée, une berceuse…. Va et vient éternel, Murmure assourdissant d’une écume séculaire  Sables mouvants, le Mont veille. Retour du troupeau laineux sur ces tombeaux imprévisibles.   Paix sur la baie dans... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mars 2022

Départ en croisière, de Danièle Chauvin

Piste d'écriture: rencontre et points de vue narratifs La guide cochait les noms sur sa liste tandis que les voyageurs patientaient seuls, ou par petits groupes de deux à quatre personnes, sur le quai. Hugo, entouré de trois autres jeunes, avait l’air de haranguer ses copains, avec de grands gestes et effets de manches qu’on imaginait parfaitement au-delà de sa tenue décontractée T-shirt jeans baskets. Les autres l’approuvaient de hochements de tête soumis ou conquis. Soumis ? Conquis ? Allez savoir. Parmi les autres... [Lire la suite]
14 mars 2022

Les contraires s’attirent, parait-il, piste d'écriture

  Maussade, elle regardait la pluie s’abattre sur la forêt landaise. – Quel sale temps ! – Tu te trompes, ma chérie. – Quoi ? Viens mettre le nez dehors. Tu verras à quel point le ciel dégouline ! – Justement. Il s’avança sur la terrasse, approcha du jardin à la limite des gouttes et, narines gonflées, oreilles dressées, nuque renversée pour mieux sentir le souffle humide sur sa figure, il murmura les yeux mi-clos en reniflant le ciel mercure : – C’est un beau jour de pluie. Il semblait sincère. Ce... [Lire la suite]

14 mars 2022

La rainette et le crapaud, par Corinne Christol-Banos

Piste d'écriture inspirée par "C'est un beau jour de pluie", Eric-Emmanuel Schmitt. Imaginez la suite du texte, sur le thème Les contraires s'attirent. Maussade, elle regardait la pluie s’abattre sur la forêt landaise. - Quel sale temps ! - Tu te trompes, ma chérie. - Quoi ? Viens mettre le nez dehors. Tu verras à quel point le ciel dégouline ! - Justement. Il s’avança sur la terrasse, approcha du jardin à la limite des gouttes et, narines gonflées, oreilles dressées, nuque renversée pour mieux sentir le... [Lire la suite]
09 mars 2022

Défi, par Danièle Chauvin

Piste d'écriture: le défi, à partir d'un extrait de Rien ne se perd, de Cloé Mehdi. Micha et Lina. Lina me regardait par en-dessous les deux pieds bien ancrés au sol, un bras tendu avec sa main gantée accrochée au premier barreau pendant que je montais une à une les fichues marches de cette grue. Bien sûr, je ne voulais pas la décevoir, surtout ce soir de Noël qui avait si mal débuté. On n’avait pas été étonnés, évidemment, c’était tous les jours pareil. Les parents s’étaient disputés à propos de rien du tout : le poulet qui... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2022

Le crustacé d'en face... par Corinne Christol-Banos

Piste d’écriture : Imaginez un personnage face à un obstacle et faites-le réagir d'une manière inattendue                             Manipuler des fleurs toute la journée est un sacerdoce pour Marguerite. Elle porte avec simplicité son prénom et répond aux allusions goguenardes des amusés avec humour, leur expliquant que sa mère lui a donné son nom de baptême lorsque, la manipulant pour la langer, elle l’a lâchée dans un champ de marguerites alors qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2022

Suite à une déception ou un obstacle, piste d'écriture

 « L’ingrédient magique, c’est l’amour. Car il permet la cristallisation du rêve. Saupoudrez le tout d’une pincée de surprise, et votre vie aura un goût exquis ! » disait Sylvia*. Gaspard était privé de cet ingrédient depuis que celle qu’il croyait être la femme de sa vie l’avait quitté. Carolina. « La Carolina », comme l’appelait son père. Le désamour l’avait traumatisé. Au point de devenir allergique à l’amour. Et de s’en méfier comme d’un virus mortel. Soir après soir, il violentait sa guitare folk et... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,