09 janvier 2014

Le fiel de la vie, par Jean-Claude Boyrie.

Le fiel de la vie … Déambuler sans but au milieu d'un parc désert, aller de platane en platane, quinconce obscure, parcourir obstinément les mêmes allées, tout cela pour ne rien trouver. Guetter des yeux sans fin quelqu'un qui ne viendra pas. Comprendre qu'il n'y a personne au bout du chemin. Rien.   … Humer l'air frais du matin, éternuer, éructer, tousser, croiser de rares promeneurs, indifférents, prêter l'oreille aux cris d'enfants, jeter aux pigeons, gent emplumée, des miettes de pain, sans raison, Les... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 janvier 2014

Son enfant! par Chantal Joanny

 Piste d'écriture: une photo de Bruno Lévy, Psychologies magazine déc 2013 n°335. Nathalie souffle dans son lit de jeune accouchée: - Tiens prends-le c'est pour toi que je l'ai fait ! Il faut que je me remette et que je commence mon régime, ne t'attends pas à des petits plats, ce sera purée jambon et salades à gogo, 10 kilos à perdre, bouh! on le paye le gros ventre!! Didier n'entend rien des plaintes de son épouse, déjà 5 ans de vie commune et..... enfin....il a tant attendu qu'elle daigne lui faire cet enfant, une... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2014

La mouche, par Françoise Martin-Faure

 Pour nous rappeler que la chaleur, avec l'été, reviendra...  Bzzz, bzzz, ce bruit m'agace, toujours ce bourdonnement, bzzzz, bzzzz. Chaleur d'été et ronronnement de la mouche dans les voiles du baldaquin. Elle s'arrête, se cogne contre la vitre et se pose sur mon nez. Un picotement...  puis un coup sec du plat de ma main, je la chasse. Elle s'enfuit et se loge dans les plis du rideau de lin blanc, s'énerve pour en sortir, bzzzzzzz, bzzzzzz, elle m'empêche de dormir et surtout de rêver.  Et pourtant, le silence... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2014

Langue rapeuse, par Jean-Claude Boyrie

Langue rapeuse.  « Dans la rue, j'ai confondu l'être humain et le réverbère.... » 1  Espace vide, cité livide. Au delà des becs de gaz tordus, la clarté ne passe plus. Un monde à la Dubout, on n'en voit pas le bout. Mobilier baroque, où tout se disloque, jambe de force, torse pilier. Tout est déglingué, tout confondu : perdus les repères... Lourde atmosphère. En quel état j'erre ? Glauque passerelle, qu'un réverbère éclaire : îlot de lumière, halo falot. L'enfant du divorce a l'air déboussolé.... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 décembre 2013

Mina et ses doubles (3)

Mais Mina vit depuis trop longtemps avec elle-même pour que ces incidents la minent longtemps. Depuis quelques jours, je la vois plus calme, moins sujette aux brusques affolements. Plus détachée aussi. Oui. Plus détachée vis-à-vis de moi. Il lui arrive de me regarder un long moment de son œil fendu, si noir – sans paraître me voir. Il lui arrive d’oublier ma présence tandis que nous déambulons, à notre habitude, le long du fleuve, à observer martins-pêcheurs et échassiers. Il lui arrive, oui, de m’oublier sur un coin de quai, un bout... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 décembre 2013

Mina et ses doubles (2)

  -          Oh non ! Chéri, où les ai-je mis ? -          Quoi donc, Chérie ? -          Mais, nos billets pour le théâtre ! -          Ah… Non, je ne vois pas. Je ne sais pas. -          Mais si ! Il faut que tu m’aides ! Tu m’as si souvent aidée… Retrouvée… ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 décembre 2013

Mina et ses doubles (1), par Carole Menahem-Lilin

Cette nouvelle, écrite en 2007, avait gagné le prix de L'écritoire d'Estieugues. Je trouve qu'elle va bien en cette période de Noël... Donc, un petit cadeau, pour les lecteurs de ce blog. Elle fait six pages, je vais la publier en 3 épisodes. Bonne lecture, et bonnes fêtes! Les ateliers reprendront le 6 janvier. Carole Les doubles de Mina Mina fait toujours des doubles de ses clés. Elle cache toujours dans l’appartement, à des emplacements précis, les numéros de son chéquier, de sa carte bleue, des photocopies de son permis de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2013

Rencontre, par Marine Mazel

Piste d'écriture: une photo de Bruno Lévy, Psychologies magazine déc 2013 n°335. Rencontre  Il frappe à la porte. Trois petits coups à peine  audibles. Toc, toc, toc. Trois petits coups comme enveloppés dans du coton. Doucement, il tourne la poignée et pénètre dans la chambre. La porte s’ouvre sans un bruit et de la pièce émane une clarté apaisante. En temps normal, il aurait trouvé l’endroit trop blanc  ̶  le blanc c’est fade  ̶  trop impersonnel et mal foutu. Pourtant là, à ce moment précis, si on... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
19 décembre 2013

Colis de Noël, par Jean-Claude Boyrie.

Colis de Noël. Luc est ce qu'on appelle « un nouveau père ». Enfin, il croit l'être - ou aimerait le devenir. Diable ! Il faut un apprentissage à tout. Prenez l'accouchement de Céline, par exemple. Il n'avait aucune envie d'y assister, ce froussard de peur de tourner de l'oeil. Du sang partout, quelle horreur ! Comment Dieu, qui passe pour un Être bon, du moins raisonnable, a-t-Il voulu qu'une créature à Son image voie le jour au prix d'une telle boucherie ? S'il eût incombé à Luc d'inventer le corps féminin... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2013

Le dit et le non-dit, par Jacqueline Chauvet-Poggi

Piste d'écriture: écrire une scène en alternant narration, dialogues, et en italique, les pensées. LE DIT ET LE NON DIT Dialogue sur deux niveaux Mathieu et Daniel sont associés dans la petite entreprise fondée par Mathieu. Aujourd’hui est une douce journée de début d’automne. Mathieu invite Daniel à déjeuner dans un resto sympa au  bord de l’eau. M – Ça nous fera du bien de changer de décor et de parler librement, comme autrefois.                 Et... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :