12 mai 2013

La liberté, par Frédérique

Piste d'écriture: la métaphore   La liberté sait s’habiller léger. De ses fardeaux elle s’est délestée. Elle porte sur elle, l’essentiel, Une petite robe colorée de dentelles, Un joli chapeau de paille orangé. D’une silhouette élancée, agile et rapide, elle se faufile au milieu de la ville. Depuis peu elle circule à bicyclette. Ses cheveux roux, lâchés, elle pousse sur ses jambes avec vitalité, Elle ne s’économise pas. Elle ne calcule pas. Rebelle et pleine d’esprit, Elle ne s’en laisse pas conter. Elle a appris à... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 mai 2013

Confession, par Louis Portejoie

  CONFESSION   Samedi, on est samedi et il est 6 HS du soir, comme tous les samedis à 6 h du soir il faut aller à la confesse: le curé fait un signe de croix, met son écharpe, ou le contraire  et attend : "Bénissez moi mon père parce que j'ai péché ", ou un truc comme ça. Ca, c'est facile, c'est après que ça devient plus dur, parce  que je sais jamais quoi dire, alors je récite la même chose à chaque fois,"j'ai menti, j'ai désobéi, j'ai volé des pommes dans le verger de Gaston, etc., etc."  ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2013

Le renard orange, par Frédérique

Piste d'écriture: 2 images. Créer le lien.   Une image... noir et blanc…un enfant…un vieux banc. « Tout ça est d’une autre époque » se dit Merlin. « Il suffira d’un petit coup de baguette magique et je transformerai ce petit idiot sur son banc en renard ». « Il manque de renards dans cette forêt. Il manque surtout la couleur orange. Et puis du rouge, du rose, du jaune… » « Voyons voir ce qu’il se passe dans l’encrier du gamin. Je vais me servir de sa main pour colorier le paysage. Ensuite... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2013

Argane au gré des alizés, par Jean-Claude Boyrie

Argane, au gré des alizés. Stéphane Desroziers, dit « Steph' », se disait artiste-peintre. Ce barbouilleur prolifique et sans renom avait coutume d'installer son chevalet au coeur de sites prestigieux. C'est pourquoi l'on voyait sur ses toiles, selon ses destinations : des bateaux de pêche à Concarneau, des gondoliers à Venise, des taureaux à Séville et des pins parasols en Provence. Un gâchis, par rapport à ce qu'on eût été en droit d'attendre de cet ancien élève de l'École des Beaux-Arts ! Quel dommage de... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mai 2013

La voleuse, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: s'inspirer d'illustrations de contes noirs pour écrire à son tour un conte, ou une histoire. LA VOLEUSE   Elles étaient quatre lavandières: Jane , les deux sœurs Lacroix Gisèle et Louise, et enfin la plus jeune et la plus bavarde, Zoé. Elles lavaient le linge des grandes maisons, des notables, dans un temps où cette occupation était souvent un moment de retrouvailles, potins, et rêveries... Elles surprenaient depuis quelques temps tout le village par une manie incompréhensible : elles partaient à la tombée du... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2013

Transfert, par Maxime Causse

Piste d'écriture: votre personnage est à un moment clé de son existence... TRANSFERT     Les coups du sort nous ouvrent des perspectives surprenantes sur l’existence. Bien sûr, nous crions notre désespoir, mais, après la crise et quel que soit la cause de notre malheur, nous envisageons la vie selon une nouvelle approche. Autrement dit, un raptus brutal dans notre routine est la voie royale vers l’inconnu.     C’est ce qui est arrivé à Alexandre Robin. Trentenaire, trader dans une banque prestigieuse,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 avril 2013

Un vilain petit canard, par Roselyne Crohin

  A la manière de Jean-Paul Enthoven, dans « L’hypothèse des sentiments », écrire en faisant de nombreuses digressions, des adresses au lecteur, des notes en bas de page … Un vilain petit canard   Jean-Luc Mareschal se disait journaliste, mais personne ne savait pour quelle rédaction ni pour quel journal il écrivait. C’était une sorte d’électron libre (1). A l’époque où je l’ai rencontré, il venait de publier un opus assez conséquent qui ne lui avait pas fait que des amis dans le monde journalistique (2). Pour... [Lire la suite]
29 avril 2013

Le hasard bégaye! par Héloïse

Piste d'écriture: à la manière de J.P. Enthoven dans "L'hypothèse des sentiments", utiliser l'adresse au lecteur, les listes, les notes en bas de page...   Le hasard bégaye !   Le hasard semble atteint de bégaiement ces temps-ci. La semaine dernière à l’atelier d’écriture, j’entends une collègue évoquer un épisode marquant de sa jeunesse. A la maternité où elle partageait la chambre d’une jeune mère algérienne, une infirmière lui avait mis dans les bras le bébé de sa voisine. Celle-ci avait immédiatement compris... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2013

Salon du Livre, deux photos

Voici deux photos prises durant ma journée de dédicace au Salon du livre, au stand du Chèvrefeuille étoilée. A côté de moi, certains reconnaitront Lise, qui a fréquenté les ateliers et vit maintenant à Paris.    
Posté par Menahem Lilin à 18:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2013

Hôpital, par Louis Portejoie

Piste d'écriture: une vie bascule, un personnage se perd ou se trouve... Hôpital   Les couloirs interminables, Les chambres  qui s'égrènent, des portes entrouvertes qui laissent percevoir des allongés ou des assis, des têtes obliques, penchées, abandonnées, renoncées, posées là sur des corps   vaguement effarés, affaissés, comme des excuses.  Des blouses blanches qui marquent les distances, des téléviseurs permanents qui violeraient l'espace du dedans s'il y avait encore quelque chose à violer, et puis... [Lire la suite]