21 février 2013

Instantanés de jadis et de naguère, par Jean-Claude Boyrie

Instantanés de jadis et de naguère. C'est pour toi que je chante, grand-père, c'est pour toi toi qui porte mon nom, toi qui es un peu moi. (Georges Moustaki : « Grand-père ».)   ÉTRANGES LUCARNES. Elles gisent en vrac, ces vieilles photos, jaunies par le temps, épaves du passé, dans un tiroir de la commode du salon. Un meuble qui grince et qu'on n'ouvre que rarement. Les objets qui s'y trouvent meurent à petit feu, parce qu'on les oublie, ou qu'on a cessé de les regarder. Dame, il faut comprendre !... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 février 2013

Liberté, par Rolande Bernard

Piste d'écriture: plusieurs images, choisies, ordonnées puis organisées en une histoire.   Liberté   Elle : Je suis là, sur le banc de ce port, à guetter au-delà de cet océan ton arrivée. Mais cela est utopique. Oui mon amour je sais le calvaire que tu endures. Moi j’ai fui l’enfer qu’était devenu notre nation. Mais toi tu as été pris dans ses tenailles… Sans toi, dans quelle solitude je me retrouve. Ce pays où je suis obligée d’évoluer me désoriente. Il est apparemment accueillant mais je ne le comprends pas.... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 février 2013

Du rififi à l'école, par Danièle Géroda

Piste d'écriture: dialogue. Du rififi à l’école     Tito lança de colère son sac à travers la classe. Une boîte de craies de couleurs vint, lamentablement, s’échouer contre le tableau. Le seul et unique crayon, mangé sans soin, avait à nouveau cassé sa mine. Trois feuilles de mandalas chiffonnées rejoignirent le restant des trésors : une plume de pigeon ramassée avant de rentrer à l’école. -       J’veu ialler, j’veu ialler ! criait à tue-tête Tito, devant la foule de bambins... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2013

Entre chien et loup, par Christiane Reynard

    Entre chien et loup  Piste d'écriture: s'inspirer de photos représentant des fenêtres.   Entre chien et loup             Entre chien et loup, à l'heure magique où le jour est encore bleu mais où les lampes s'allument, on aperçoit par les fenêtres éclairées que le quartier reprend vie. Déserté le jour, les appartements se repeuplent. Ici et là on se délasse et on délaisse le fardeau du travail. A l'étage supérieur un homme rêve ou pense. Il vient... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 février 2013

Contrôle technique obligatoire ! par Danièle Géroda

Piste d'écriture: relier deux images. Contrôle technique obligatoire !   29 Janvier 2013     -          Tu sais ! Pierre ! Je suis un peu angoissée à l’idée de recevoir ta tante. -          Cool, cool Raoul ! Ne t’inquiète pas. La tantine va devoir mettre de l’eau dans son vin. Et puis ! Elle n’est pas là pour longtemps. Elle ne s’éloigne jamais trop longtemps de sa maison. ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 février 2013

Le déjeuner (4), par Joséphine Roche

Le déjeuner des anciennes élèves, épisode 4 (et fin)   -          Et tu n’as jamais imaginé qu’elle pouvait les confisquer ? -          Mais tu es folle ! Elle était la prévenance même, elle souffrait de ma tristesse. J’ai même commencé à déprimer sérieusement, au point que j’ai accepté qu’elle reste un peu plus longtemps que prévu. C’était la seule personne qui m’offrait son amitié dans un moment de chagrin… Muriel, tu crois... [Lire la suite]

16 février 2013

Le déjeuner...(3), par Joséphine Roche

Le déjeuner des anciennes élèves, épisode 3   Pendant qu’il s’aventurait dans la salle, Muriel fut saisie par sa ressemblance avec Hugh Grant, dans « Quatre mariages et un enterrement », cet air absolument paumé, ces yeux bleus d’autant plus émouvants qu’elle pensait y lire de l’appréhension. Quant à elle, elle était pétrifiée. Dans ce lieu surchauffé, elle s’était mise à grelotter, assaillie par les images les plus saugrenues. Cette soirée du 14 janvier 1993 se déroulait pour la énième fois dans sa tête. Au milieu... [Lire la suite]
16 février 2013

Qui ne tente rien n'a rien, par Louis Portejoie

Piste d'écriture: insérer dans votre texte une réplique de cinéma, ici, du film Inception de Christopher Nolan, - Vite ! Embrasse-moi. - Ils nous regardent encore. - Qui ne tente rien n’a rien. Qui ne tente rien n'a rien   « Samedi Bernard, samedi prochain vers 18 heures, votre dame est bien sur invitée et vos enfants ; vous avez des enfants ? -       Euh, non, pas encore monsieur le directeur -       Ah ça viendra, je compte sur vous et sur... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 février 2013

Héroïne d'une vie ordinaire, par Aline Marty

Piste d'écriture: sélectionner des titres de romans qui deviendront les titres de vos chapitres.   Héroïne d’une vie ordinaire   Tous les chats ne sont pas en peluche La petite fille que je vais appeler ici Caroline chantonnait en sautillant dans le jardin : « Caroline en bois, Caroline en fer, Caroline en fil de fer… » « Ce n’est pas une vraie chanson », soupirait-elle en s’arrêtant. Chaque moment de son enfance, elle ne passait pas une journée sans penser à cela : « Je serai... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2013

Le déjeuner... (2) , par Joséphine Roche

Le déjeuner des anciennes élèves (épisode 2)   Escortée par France Duvigneau, Muriel fut surprise de retrouver dans la salle des fêtes, l’atmosphère particulière des années où les classes s’y rassemblaient pour un spectacle. Même éclairage sinistre, diffusé par les tubes de néon fixés au plafond, même impersonnalité à laquelle, cette fois-ci, le petit groupe des anciennes élèves perdu dans un recoin, conférait une note surréaliste : un radeau échoué dans l’océan ! Mais Muriel n’eut pas le temps d’aller plus loin... [Lire la suite]