15 octobre 2020

ELLE, la mer, par Corinne Christol-Banos

Piste d'écriture: un personnage dans un paysage. Ecrire avec les 5 sens. Aujourd’hui, on va à la mer ! Je suis tellement impatient d’arriver à la plage que j’ai littéralement embarqué les affaires de la famille dans le coffre de notre vieux Ford break sans demander leur avis aux unes ni aux autres. Maman m’a fait les gros yeux lorsque j’ai jeté sans cérémonie le sac de ma sœur à l’arrière du véhicule. Mon aînée geignait et râlait à propos de tout, prétextant que le temps n’était pas à la bronzette. Moi, je suis prêt. En fait,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 octobre 2020

Lise dans la neige, par Marie-Aude Boyer

Piste d'écriture: un personnage dans un paysage. Ecrire avec tous ses sens. Par la fenêtre, l'enfant voit peu à peu le sol neigeux apparaître. Lise connaît si bien ce moment. Comme toujours, elle va jouer la magicienne et accompagner de ses gestes chaque changement du décor matinal. Elle pointe du doigt le chemin qui s'avance le premier puis pianote sur les arbres qui redressent leurs ombres et enfin tend les bras à l'horizon qui s'éclaire lentement.   C'est le silence de la neige fraîche qui l'a réveillée. Tout est... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 octobre 2020

Lulu, 7 ans, 7 ans à marcher... par Dominique Aberman

Piste d'écriture: un personnage dans un paysage. Ecrire avec tous ses sens. Lulu, 7ans,7ans, à marcherLe long de la plage sans fin Les vagues, le ressacFlic, FlacFlaques, pieds nus, le torse nuLulu plongeLulu divague Lulu, nage de plus en plus loin La mer, les vagues, La mer l’emporteLulu nage, nageLa mer le rejetteLulu est à bout de forceLulu reprend son souffleLulu s’essouffleLe sel de la mer racle la gorge de LuluLulu recracheLulu renonceLa mer âpre, trop saléeLulu... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2019

La voix d’Éloïse, de Sylvie Albert

Piste d’écriture : placer un personnage face à une épreuve, dans un endroit/une situation d’où il pourrait ne pas revenir. La voix d’Éloïse  Personne ne lui avait dit ce qu’elle risquait. Et pourtant, Papa et Maman le savaient, et peut-être même Marc et Sophie, mais elle, la principale intéressée, n’avait pas été prévenue. On lui avait dit qu’il fallait l’opérer pour qu’elle puisse mieux respirer, et comme toujours elle s’était laissé faire. Car les opérations, elle connaissait, cela faisait huit ans qu’elle en... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2018

Lacs et entrelacs, par jean-Claude Boyrie

« Jungle des mots ». Comme des lianes, les mots s’enroulent autour de la main qui va et vient sur le papier, caressant la surface des feuilles, leur texture… Il y a là une physique en mouvement. » François Place « Du pays des amazones aux îles Indigo », Casterman/ Gallimard, 1996.  Je me trouvais à la veille de la retraite et, n’ayant rien d’autre à faire, je préparais mon discours d’adieu. Compte-tenu de l’absolue médiocrité d’une carrière que tous jugeaient morne et sans éclat, je ne voyais pas... [Lire la suite]
19 février 2018

La dure mission du travailleur social, par Jean Barraud

Piste d'écriture: en immersion. Inspirée par le "Tour des Mondes", d’Hervé Dirosa (Actes sud, 2013), section "Panoramas grotesques" La dure mission du travailleur social Il y a des journées où on ferait mieux de rester couché.  À peine j'ai fini de boire mon café, l'ordre de mission déboule sur mon terminal. Un OM à 7h du mat, purée, c'est pas humain. Ils ont des soupçons sur une femme. Unité H16, Tour 34, 27ème étage. Elle reste hors champ un peu trop souvent à leur goût. Ou alors, toujours de dos. Bref, faut aller sur place. ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 février 2018

Pigeon vole ! par Jean-Claude Boyrie

C’est la première fois qu’on laisse Olivier s’aventurer seul dans le quartier… seul…. enfin, disons discrètement surveillé par ses grands-parents, qui ne s’en éloignent pas beaucoup. Olivier n’a pas atteint l’âge de raison, mais il est à celui des « pourquoi ». Par exemple : pourquoi faut-il s’arrêter quand se présente une rue à traverser ? À cause de la circulation, bien sûr. Pour un adulte, la réponse va de soi, pour un enfant, cela ne suffit pas : il faut lui expliquer qu’il doit emprunter le passage... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2017

Propos d'atelier, par Jean-Claude Boyrie

Déluge 22   Chantal. Propos d'atelier. « Vous êtes un beau ciel d'automne, clair et rose, Mais la tristesse en moi monte comme la mer... » Baudelaire, « Les Fleurs du Mal », XV, « Causerie »   En moins d'un mois, j'ai fait table rase de tout ce qui fut mon ancienne vie. Un mois, ce n'est pourtant pas long, mais ça pèse comme un siècle. En un mois, j'ai l'impression d'avoir pris dix ans d'âge. Ce que je redoute par dessus tout, c'est de sentir sur moi les regards apitoyés de mes... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 05:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2016

Bout d'pomme, par Jean-Claude Boyrie

     Bonjour. On m'appelle Bout d'pomme, à cause d'un spectacle pour enfants où il est question de pommes.… Je suis un grand, j'ai trois ans et deux mois, je sais compter jusqu'à trois, on me dit que je suis haut comme trois pommes. Alors, tout ça fait combien de pommes ?    Mon vrai nom, c'est Olivier. Sur mon livre d'images, l'olivier, c'est un arbre au feuillage argenté sage comme une image. Maîtresse dit que c'est un arbre de paix, mais que je suis un agité. Donc, Olivier, ça ne va pas. La... [Lire la suite]
10 juin 2015

#Vivraunid, par Jean-Claude Boyrie

#Vivraunid JUSQU'OÙ IRA LA TÉLÉRÉALITÉ ?   Téléscan, n° 3410 du 23 au 29 mai 2015, « le rendez-vous critique ». Cette semaine nous sommes...  ...Écoeurés par la complaisance et voyeurisme de la nouvelle série de Canal Fun.  Avec sa nouvelle série de téléréalité « Vivre au nid », diffusée à une heure de grande écoute, Canal Fun, dans le souci de « faire de l'audimat » a sombré dans les pires excès de la complaisance et du voyeurisme. Si le projet affiché du réalisateur... [Lire la suite]