24 février 2014

Saint-Valentin, par Jean-Claude BOYRIE

    Bonjour, la compagnie ! Moi, c'est Artémise. Je suis fleuriste et tiens boutique pas loin d'ici, rue des Cagettes . Vivre au milieu des fleurs c'est un beau métier, mais, croyez-moi, pas toujours facile.     Les plantes, c'est du vivant, cela demande une constante attention, cela n'a rien à voir avec un travail d'épicier. Nous ouvrons douze heures par jour, sept jours sur sept. Même en nous relayant entre collègues, nous tenir constamment disponibles pour la clientèle, lui offrir un peu... [Lire la suite]