17 octobre 2009

Fossile dans la gangue de sable, par Christine Jouhaud Mille

      Fossile dans la gangue de sable Ma caisse est prisonnière, Affleurent ma table d'harmonie Mon manche aux barrettes encore intactes Et retenues par mes clefs, mes six cordes tendues   « Il est venu le temps des cathédrales » Où il m’a donné l’obole de quelques jours Pour mon chant religieux, L’amour dans son regard, Le troubadour   Il fait une pause dans sa vie Il oublie la voiture, la ville Pieds nus il m’emporte Vers un ailleurs… Dans la Jamaïque de Bob Marley   ... [Lire la suite]
Posté par C Jouhaud Mille à 04:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 octobre 2009

Désirée guitare, par Draikhin

Le texte qui suit est extrait d'un écrit plus long, en cours de réflexion-rédaction-gestation. Tout a démarré lors d'un atelier (du lundi soir) où Carole, en vue des Internationales de la guitare nous a proposé un exercice en faisant tourner les choses autour d'une guitare. S'en est suivi un atelier à sec, une traversée du désert de la frustration, qui s'est en fait révélé très riche. Cela m'a permis de poser une structure dans laquelle je suis encore aujourd'hui, en train d'écrire la substance. Donc... Désirée guitareLe soleil... [Lire la suite]
Posté par draikhin à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 octobre 2009

Chanson douce, par Salamandre

   CHANSON DOUCE    Blottie au fond du canapé, la jeune femme a ouvert son corsage, découvert un sein légèrement bronzé. Attentive, elle dirige une petite bouche affamée, caresse doucement la tête blonde. Elle respire doucement, état de bonheur total ; état de la mère qui nourrit son enfant, chaque goutte du breuvage laiteux est une goutte de vie.  Et moi, à l’autre extrémité du canapé, je l’observe ; elle ne me voit pas, seul le bébé retient son attention. Je suis depuis au moins un mois à la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2009

Concert sauvage, par Nicole

CONCERT SAUVAGE   Je suis un rocker, un globe-rocker devrais-je dire. Je parcours la terre, ma guitare en bandoulière. C'est une guitare sèche, bien que mon rêve soit de posséder une guitare électrique pour être un rocker authentique. Pour l'instant j'en ai le look: débardeur noir, pantalon de cuir noir, banane gominée et RayBan aux verres miroirs. J'ai peint ma guitare en rouge pour avoir l'air plus sauvage.   Je donne des concerts improvisés dans tous les pays du monde, jusque dans les rues des plus petits... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2009

La poule aux yeux d'or, par J.C. Boyrie

La poule aux yeux d'or.      " Ses yeux sont toujours aussi noirs... d'un noir si intense qu'il en paraissent d'or " ( Malika dans "Mouvement des corps" ) [ Voici pour conclure le "cycle du Gitan" un quatrième et dernier épisode. Après les trois autres personnages de cette histoire - dont la guitare - c'est au tour de Carmen Escudier, l'Inspecteur de police devenue entre temps Commissaire principal, de s'exprimer ]. La dernière fois que j'ai rencontré Lluis, c''était pour la mission d'inspection qui a suivi la... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2009

Café Django, par Jacqueline Chauvet-Poggi

  Ce matin quand j’ai acheté Libé au kiosque de la gare, la souriante vendeuse m’a souhaité ’’Bonne journée, Madame’’.   Ce ne fut pas une bonne journée. Pas la peine de rouler deux heures en train pour tomber dans ce traquenard. Maintenant j’en ai marre, mes jambes sont lourdes, ma tête dans le brouillard et par-dessus le marché voilà le soir qui tombe. Pas question de reprendre le train, je ne pense qu’à m’écrouler sur un lit et plonger dans un sommeil noir. J’ai soif, aussi. J’ai acheté une grosse bouteille de Perrier... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mai 2009

Pourquoi je n’aime plus la guitare, par Jacqueline Chauvet-Poggi

  Je l’ai vue et presque aussitôt reconnue. Je me suis approchée pour en être sûre. C’était bien elle. Cette guitare, sur ce banc, je l’avais vue naître. Tout est remonté à la surface.   Nous étions trois, jouant à l’amour/amitié. Trois acteurs de la comédie des jours, soudés par notre engouement exclusif pour la musique. Jules, brun, massif, musclé, la voix grave, on l’appelait ‘la basse’, ou plus simplement ‘Bass’. Jim, genre lutin blond, rigolard, léger, c’était ‘la claire’ ou, pour lever toute ambiguïté, ‘Clair’.... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 avril 2009

Corps en mouvement, par J.C. Boyrie

corps en Mouvement. Salâma ! Moi, c'est Malika. Je suis née à Fez, au Maroc. Je suis entrée en France en loucedé  par  un réseau de passeurs espagnols. Autant vous le dire de suite, j'ai fait le tapin. C'était il y a vingt ans. Aujourd'hui j'en ai quarante. Je vis dans votre pays en situation régulière. Mon taf actuel, c'est : éducatrice spécialisée au Centre d'Action Sociale de Clapas-sur-Lez. En clair, je fais ce que je peux pour améliorer la condition des Beurettes, celles que j'appelle « mes soeurs... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 avril 2009

Canto libre, par Michelle Jolly

Canto libre    el verso es una paloma   que busca donde anidar C’est une chanson où il y a une colombe qui cherche où faire son nid, on parle d'espoir, de liberté, mes cordes accompagnaient le chant...1973, 11 septembre, stade de la Moneda Santiago du Chili; l'été va arriver sur un des toits du monde, neige, mer, et beauté, pourtant, ils vont rogner les griffes, ils vont limer les dents, les gorges n'ont plus de cris.Victor Jara, le passeur d'idées, mon maitre, est là, arrêté parmi des milliers de femmes et... [Lire la suite]
Posté par C Jouhaud Mille à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2009

Si la guitare se racontait.... par J.C. Boyrie

Si la guitare se racontait... « Vas t'en et connais l'amour, puis tu viendras me trouver. » Djami. Medinat Az Zahra ( « la ville de la Fleur ») , près de Cordoue, an 151 de l'Hégire (1) Ah ! Si les instruments de musique pouvaient parler,  je vous conterais mon histoire ! Au palais du Calife Abd-el-Rahman le Magnifique ( loué soit son nom ), on me nomme indifféremment « qîtâra » ( la guitare ) ou bien « al oud » ( le luth ). Je suis jeune, belle, insouciante. Issue du meilleur atelier de lutherie de... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,