04 février 2015

Une frayeur, par Louis Portejoie

Piste d'écriture: quand l'Histoire rencontre l'histoire individuelle...       Bizarre les images défilent en boucle à la télé: deux mecs encagoulés de noir, qui tirent sur tout ce qui bouge, puis un autre encagoulé de noir, qui tire sur tout ce qui bouge, puis des mecs encagoulés de noir, qui semblent attendre que ça bouge.      Comme dirait Anouilh dans son Antigone: voilà: les personnages que vous voyez là,  assis autour d’une grande table, avec des feutres et des grandes pages... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 janvier 2015

PETITE HISTOIRE AVEC UN GRAND H, par Jacqueline Chauvet-Poggi

 Quand j’ai rencontré Madame Gaby, une amie de ma mère, dans les années cinquante, elle habitait à Paris dans un immeuble dont l’entrée avait l’allure cossue de la bourgeoisie bien installée. A l’intérieur, je n’ai jamais vraiment essayé de comprendre la topographie des lieux. Je sais que le tapis ne garnissait les marches que jusqu’au premier, que plus haut s’ouvraient des couloirs tortueux qui avaient l’air de ne jamais avoir été neufs. Une fois entrés chez Madame Gaby, c’était la vie qui s’offrait à vous, la vie de bohème... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 janvier 2015

Al Qaeda et moi, par Jean Barraud

Piste d'écriture: l'intime et l'Histoire. Ce thème a inspiré des textes aux réminiscences et tonalités différentes, c'est tout l'intérêt d'un espace comme celui-là que d'en permettre le dialogue. J'espère que vous y prendrez plaisir. Carole Dix jours que j'occupe ce poste. Pas évident, le poste. J'ai postulé, bêtement fasciné par le prestige du mot université, en me prévalant d'une expérience acquise dans un tout autre contexte. Séduit aussi par la localisation du job: Nice. Pas rien, Nice. Que d'images, que de fantasmes autour de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2015

Mémoires, par Nyckie Alause

Piste d'écriture: mêler Histoire et ressenti intime. Nyckie a imaginé ces Mémoires, émouvantes. Si aujourd’hui j’ai décidé d’écrire ces mémoires, c’est que ma vie publique est sur le déclin. Le titre que je porte encore n’est plus qu’honorifique. Mais durant toutes ces années, celles de jeunesse et celles de maturité, toute mon énergie ne s’est déployée que dans le but que je m’était fixé, à quatorze ans. Et l’origine des choix qui m’ont guidé dans cette tâche doit être révélée à mes proches.  Quand le bateau a accosté à... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 janvier 2015

Cela arrive en gerbes serrées... par Michelle Jolly

  Piste d'écriture: mêler Histoire et intime.   Comment épingler un souvenir ? le sortir de la gangue des jours alignés, je ne sais pas faire le tri, c’est selon mon humeur, les jours, le temps, les évènements, cela arrive en gerbes serrées, tant de choses s’alignent au même moment, quand les années s’additionnent ,il y a des souvenirs sans importance qui restent accrochés à des déchirures. Je me souviens, j’ai huit ans, août 39, nous rentrons d’un bain à la rivière, papa marche devant soutenant maman... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 janvier 2015

Nos regards, soulevés, par Frédérique

Piste: mêler l'intime à l'Histoire.   Nos regards, soulevés La foule, sur le pavé, manifestait. Les mains frappaient. Et pendant que la clameur peu à peu s’élevait, je descendais, me rapprochais. J’allais vers toi comme on vient, comme on va vers une île, une terre solide et solitaire. Entourée d’eau, de pierres et de lumière.  La foule, sur le pavé, glissait. Les mains frappaient. Les nôtres, in habituées et incertaines, s’effleuraient. La maison, bercée par la douce brise des alizés, dodelinait. Dans l’intimité... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2015

La foule prodigieuse, par Jean-Claude Boyrie

II. La foule prodigieuse. (Suite du "dit des Trois rois)   Deux mille ans et des poussières plus tard : 11 janvier 2015 (qu'on dit aussi l'an 1393 de l'Hégire). Un peuple debout s'élance. C'est un continuum, une mer humaine, une déferlante, une houle qui va et vient. Cela ne cesse d'enfler, emplit l'espace disponible, c'est un bouillant magma qu'animent des mouvements convulsifs. Cette multitude avance à tout petits pas, piétine et finit par s'immobiliser. Du ciel, on pourrait y voir l'ondulation d'un serpent qui se love... [Lire la suite]
18 janvier 2015

Sur le parking de La Paillade, par Agnès

Piste d"écriture: Ecrire un texte où se mêlent histoire intime (ou ressentis, réflexions) et évènements historiques. Cette piste se prêtait à l'évocation des évènements récents, qui je pense nous ont tous touchés. Mais elle permettaiut aussi d'évoquer des évènements plus anciens dans le temps, qui ont pu modifier un destin personnel ou familial.Agnès a situé son texte deux jours après l'attentat dans les locaux de Charlie Hebdo. A la fin de ce texte, un lien vers le bel article, qu'elle m'a signalé, d'un professeur parlant des... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,