30 septembre 2011

Figuration (épisode 3) par Chantal Joanny

2 semaines plus tard   Il s'appelle Oscar, affiche un sourire de séducteur, des petits yeux brillants, il a remarqué Odile au supermarché, sa jupette bleue avec des froufrous blancs, ses bras charnus et ses petits seins brodés de smoks quand elle s'étire vers les étages supérieurs, justement il lui faut un rouleau de corde pour pendre du linge, ne le trouve pas, elle guide le bellâtre dans l'allée puis disparaît.   Il est 19h Le magasin va fermer. A peine sortie Odile se dirige vers la cabine téléphonique du parking:... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 décembre 2009

Héritage, par Carole Menahem-Lilin

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} p.MsoPlainText, li.MsoPlainText, div.MsoPlainText {margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Courier... [Lire la suite]
20 novembre 2009

Tant va le temps, par Laurence Bourdon

Tant va le temps____________________________________________________ Le temps s’étire en longueur, tel un élastique qui va à la limite du point de rupture. Le vieil homme chenu attend, assis sur sa chaise à bascule. Son visage buriné est ridé comme une vieille pomme. Ses mains calleuses laissent voir le relief de ses veines. Il attend que s’étire le temps comme un élastique à la limite du point de rupture. Il attendrait sa propre rupture s’il n’y avait l’enfant, l’enfant de sept ans qui passe le voir jours les jours après... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 novembre 2009

Evasion, par Laurence Bourdon

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} p.MsoPlainText, li.MsoPlainText, div.MsoPlainText {margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Courier New"; ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 novembre 2009

Parfums d'orage, par Danièle Chauvin

&lt;!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:&quot;&quot;; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:&quot;Times New Roman&quot;; mso-fareast-font-family:&quot;Times New Roman&quot;;} p.MsoPlainText, li.MsoPlainText, div.MsoPlainText {margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:&quot;Courier... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 novembre 2009

Esseulée, par Laurence Bourdon

&amp;lt;!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:&amp;quot;&amp;quot;; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:&amp;quot;Times New Roman&amp;quot;; mso-fareast-font-family:&amp;quot;Times New Roman&amp;quot;;} p.MsoPlainText, li.MsoPlainText, div.MsoPlainText {margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mai 2009

Café Django, par Jacqueline Chauvet-Poggi

  Ce matin quand j’ai acheté Libé au kiosque de la gare, la souriante vendeuse m’a souhaité ’’Bonne journée, Madame’’.   Ce ne fut pas une bonne journée. Pas la peine de rouler deux heures en train pour tomber dans ce traquenard. Maintenant j’en ai marre, mes jambes sont lourdes, ma tête dans le brouillard et par-dessus le marché voilà le soir qui tombe. Pas question de reprendre le train, je ne pense qu’à m’écrouler sur un lit et plonger dans un sommeil noir. J’ai soif, aussi. J’ai acheté une grosse bouteille de Perrier... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2009

Pourquoi je n’aime plus la guitare, par Jacqueline Chauvet-Poggi

  Je l’ai vue et presque aussitôt reconnue. Je me suis approchée pour en être sûre. C’était bien elle. Cette guitare, sur ce banc, je l’avais vue naître. Tout est remonté à la surface.   Nous étions trois, jouant à l’amour/amitié. Trois acteurs de la comédie des jours, soudés par notre engouement exclusif pour la musique. Jules, brun, massif, musclé, la voix grave, on l’appelait ‘la basse’, ou plus simplement ‘Bass’. Jim, genre lutin blond, rigolard, léger, c’était ‘la claire’ ou, pour lever toute ambiguïté, ‘Clair’.... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 avril 2009

Vivement ce soir, par Daniele Chauvin

   Vivement ce soir. Albert Castillon est fébrile. Il a établi son programme avec la plus grande précision. Il doit se présenter sous son meilleur jour au rendez-vous qui doit tout changer pour lui ce soir. Sa première vie s’achèvera tout à l’heure, quand il franchira le seuil de Pharmicop. Alors débutera son autre vie, la vraie, la seule, celle pour laquelle il est né.      Tout est minuté depuis qu’il a reçu la convocation tant espérée avant-hier.      Il ne s’est même pas permis de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mars 2009

Ici et maintenant/Là-bas et avant, par Valérie (Novakalei)

Moi qui étais le roi, voilà comment je finis seul dans la rue abandonné de tous. Pourtant il y a seulement quelques jours en arrière, j’étais richement paré, le centre d’intérêt de tous. Plus personne ne veut de ma présence. Plus personne ne veut de moi. J’ai encore gardé de ma superbe même si je se suis plus paré comme autrefois. Une autre fois pas si lointaine. Déraciné, oublié. - Hein ? Il te raconte tout çà ? Tu te moques de moi ! Comment un sapin peut-il parler ? Je ne l’entends pas. - Oui, il parle mais avec son... [Lire la suite]
Posté par novakalei à 10:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,