25 février 2017

Destins croisés, par Rosalie Jeannette

Un conte noir, pour Nathan et NaHtan ! Nathan est représentant de commerce et comme les gens de sa profession, il en avale des kilomètres chaque jour. En principe, pour ne pas perdre son précieux temps, il est très minutieux aussi bien sur les produits de démonstration que sur l’entretien de son véhicule. Il ne lui viendrait pas à l’idée de prendre la route sans vérifier niveaux, jauges et réservoir. L’aventure est réservée aux périodes de vacances, le quotidien lui est millimétré et bien rodé. Hors de question d’être bloqué... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2017

Un conte de pirates, par Rosalie Jeannette

  Piste d'écriture: le jeu Il était une fois. les cartes tirées étaient : 3 Personnages :                       un meurtrier, un pirate, un vieil homme   2 Évènements :                         un défi, une bataille   2 Lieux :... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 mars 2016

Françoise sur le muret, par Rosalie Jeannette

    4 photos – Denis Roche, Photolalies, 1964-2010 - Exposition Pavillon populaire Montpellier   12 juillet 1971Le Pont de Monvert Lors de ses promenades estivales, non loin de la maison familiale, Françoise finit toujours par une halte au-dessus du vieux cimetière. Elle s’installe sur le bas muret de pierres sèches, jambes croisées. Sa courte robe légère laisse entrevoir de fines jambes au galbe juvénile. Bras nus, elle pose ses mains en appui sur les pierres chaudes et se tourne légèrement vers la tombe de son... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2016

Les courses de Berti, par Rosalie Jeannette

Inspiré de la photo: Berti est en retard, Exposition Jakob Tuggener- Fabrik une épopée industrielle 1933-1953  Il y a belle lurette que la marée humaine a franchi la grande porte de la fonderie. Chaque ouvrier, aussitôt en tenue de travail, a regagné son poste et s’est mis au travail sans attendre de consigne particulière. Une vraie fourmilière où chacun connait son rôle à la perfection.  Les cheminées ronflent déjà et crachent leur fumée noire et acre, rendant l’atmosphère pesante. Les ouvriers ont joué sur les lourdes... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mars 2015

Butinage, par Rosalie Jeannette

  piste d'écriture: se retrouver dans la peau d'un autre...   Après tous ces jours cloîtré chez lui pour finir son ouvrage, Pierre sent un irrésistible besoin de s’oxygéner. C’est le premier jour du printemps, pas de meilleur pour mettre son cerveau en émoi. Les parcs du château accueillent actuellement le festival international des jardins : De nombreux artistes qui redessinent chacun un pré carré auquel ils mêleront odeurs, saveurs et goûts sur un thème défini chaque année. Ils deviennent architectes, parfumeurs,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2014

Les oliviers, par Rosalie Jeannette

Piste d'écriture: s'inspirer d'une toile représentant un paysage, y projeter un personnage. Ici, Les Oliviers, de Van Gogh. Sur un coup de tête, Olivier était sorti de la maison ancestrale plantée au beau milieu de nulle part. D’ordinaire, il prenait un immense plaisir à retrouver les souvenirs d’enfance de sa Provence natale. Il avait été bercé toute son enfance en ces lieux et vécu des étés inoubliables avec ses cousins. Une jeunesse dorée et insouciante à errer ça et là, à découvrir la nature, à partager des jeux. Ce n’était pas... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mai 2014

Le chat de la voisine, par Rosalie Jeannette

Piste d'écriture: une situation et des mots imposés. Situation imposée: « Mon père vient d’écraser le chat de la voisine » Mots à utiliser : vent - casque Oscar joue dans l’impasse devant la maison en attendant l’arrivée de son père. C’est l’heure à laquelle il rentre du travail. L’enfant a hâte de le voir, il a toute sa journée d’école a lui raconté – y a du lourd ce soir ! Son meilleur copain lui fait la tête, une histoire de gonzesse. Maman n’a pas le temps de l’écouter, il y a un temps pour... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mai 2014

Si mes paroles sont vivantes... par Rosalie Jeannette

Piste d'écriture: répondre à un auteur en reprenant certains de ses vers ou phrases. Rosalie a choisi cet extrait d'Henri Gougaud, in Les sept plumes de l'aigle: L'heure est venue de dire au vent: "Nous te confions nos paroles. Emporte comme tu emportes tout, pollen, poussière, feuilles mortes. Si elles ne sont que poussière, qu'elles retournent à la poussière. Si elles sont vivantes, qu'elles nourrissent la vie..." Réponse à un auteur    Cher Henri, Si mes paroles sont vivantes et qu’elles nourrissent la vie, Que... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2014

Traverses, par Rosalie Jeannette

Piste d'écriture: l'univers onirique Ryan est aussi léger qu’une plume. Il n’est que coton, ouate et volupté. Tout le poids de son corps s’est miraculeusement envolé. Il plane au-dessus de la légendaire grisaille de Singapour. La mégalopole est  étonnement silencieuse : plus un seul son de klaxon, aucun bruit de moteur, une absence totale de brouhaha conduit par une foule matinale de piétons pressés. Pas une odeur ne vient chatouiller ses narines ni l’écœurer jusqu’au plus profond de ses entrailles. Une furtive sensation... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 avril 2013

Police, vous avez dit police? (4)

Cette l’histoire aurait pu débuter ainsi. Mathilde feuilletant un catalogue de voyages et décidant de s’offrir un répit dans sa vie monotone, sur un coup de tête évidemment. En tout cas, c’est dans cette direction que l’enquête s'aiguille à présent. Après tout, cette vie ne lui convenait peut-être pas, elle l’avait adoptée par dépit, par amour pour Gérard, pour se rassurer. Elle en aurait subitement assez de s’en accommoder… une part de rêve…   Quelques semaines auparavant, Mathilde aurait lié connaissance avec un... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,