08 février 2016

Annabelle, par Jean-Claude Boyrie

 Au bout de trente ans de bons et loyaux services, le téléviseur d'Aristide était toujours là. Cet appareil, réputé « obsolète », comme on dit en langage soutenu, trônait sur un napperon de dentelle au milieu du salon. Ce matos hors d'âge (autant que son propriétaire) occupait un volume incroyable, il pesait comme un âne mort. Dur-dur à déplacer, quand il s'agissait de le dépoussiérer. La femme de ménage - elle assurait l'entretien du logement deux fois trois heures par semaine - n'en finissait pas de râler, supposant... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,