09 septembre 2017

Léon le biblivore, par Sylvie Albert

Piste d'écriture: voir à la fin de la nouvelle. Léon le biblivore               Le monde est trop vaste pour Léon. Il y a trop d’espace, trop d’êtres vivants. L’excès d’air lui donne paradoxalement la sensation d’étouffer. Et depuis qu’il est né, petit grain de sable perdu au milieu de ses congénères, il n’a jamais éprouvé de sentiment d’appartenance ni de fraternité avec les grains de sable voisins, même assez proches. La solitude lui est une seconde peau.   ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 avril 2017

Une tranche de vie, par Sylvie

Piste d’écriture : s’inspirer d’une phrase de roman (prise au hasard sur une carte à jouer).   Une tranche de vie L’un des deux hommes dit qu’il a envie de… mais il n’arrive pas au bout de sa phrase, car l’autre le coupe en disant qu’il est l’heure de partir. « Partir, mais pour aller où ? » se demande Nanard en les observant. Leur territoire s’étend sur un kilomètre carré tout au plus, et, à cette heure de la journée, le meilleur endroit, le trottoir le mieux chauffé par le soleil de décembre, c’est ici,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2017

Bon sang ne saurait mentir ! par Sylvie Albert

Piste d’écriture : imaginer le trajet d’un objet, la manière dont il est entré en possession des personnages, son rôle particulier. Va-t-il être l’occasion d’une prise de conscience, ou inciter à une recherche ? La grand-mère de Paul vient de mourir. Ce dernier est en déplacement professionnel à l’étranger, mais il reviendra pour l’enterrement. Car la vieille dame occupe une place toute particulière dans son cœur ; c’est elle, Mamily, qui l’a élevé jusqu’à « l’âge de raison ». Il habitait avec elle... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 janvier 2017

Scène de ménage, par Sylvie

Piste d'écriture : alterner différentes manières de raconter une histoire (dialogue, discours indirect), en partant si souhaité des phrases en italique tirées du roman « sens dessus dessous » de Milena Agus.               - Tu sais que j’adore venir ici, sur cette plage ? me dit-elle. Si je le savais ! Comment pouvait-elle penser qu’il m’était possible de l’ignorer, depuis le temps ? Elle m’explique alors, pour la énième fois, que cela... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 novembre 2016

A chacun sa place, par Sylvie Albert

Contrainte d’écriture : écrire à partir d’une photo (visuel d’une exposition). Réfléchir aux différents points de vue possible, éventuellement les alterner. À chacun sa place « Là, je suis vraiment crevée ! » se dit Anna. « Ça fait des jours et des jours que nous fuyons, que nous passons d’un train à un bus à un autre train, afin d’échapper aux massacres qui ont débuté dans notre pays. Nouveau pouvoir, nouveau régime totalitaire, pas d’autre choix pour les opposants politiques que de fuir le plus rapidement... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2016

La femme gauchère et le théorème de Cupidon, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : Imaginer un texte à partir de titres de roman (ici restitués en italique). La femme gauchère et le théorème de Cupidon « Entre Dieu et moi, c’est fini ! » me déclara la comtesse de Ricotta, ses yeux pétillants dans la nuit brune. « Il a été le confident de ma jeunesse, le messager de mes rêves oubliés. Je lui en ai raconté, des secrets sans importance dans la touffeur du cabinet rouge ! Car c’est bien vrai que lorsqu’une part de ciel nous accompagne, on ne s’endort jamais... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juillet 2016

Réminiscences, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : composer des haikus en s’inspirant des exemples fournis OU introduire du texte – prose ou poème – entre les haikus proposés, en racontant l’histoire qu’ils nous inspirent.   Réminiscences matin d’été, notre rendez-vous sur une place fraîche[1] Je m’en souviens comme si c’était hier. Deux gamins – à 20 ans, on est toujours des gamins – rougissants et balbutiants. Ce n’était pas notre premier rendez-vous amoureux, ni à l’un ni à l’autre, mais nous sentions au fond de nous que c’était le premier de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juin 2016

Ras le bol, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : s’inspirer de tout ou partie du dialogue entre Gabor et Adèle (en italique) fourni pour imaginer une histoire. D’après « La fille sur le pont », film de Patrice Leconte. Justine a besoin d’air. Ce soir, la coupe est pleine, elle menace de déborder. Son stress forme une boule au niveau du plexus, une boule qui certes monte et descend au rythme de sa respiration, mais qui pèse de tout son poids. Entre son boulot, les enfants, les vertiges qui apparaissent et disparaissent sans raison, la... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juin 2016

Le diamant d'Ophélie, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : inventer une histoire suivant la structure du conte/ du récit d’aventure – un personnage a une mission/une quête bien définie, mais il rencontre des empêchements qui le lancent sur d’autres pistes (et le font évoluer), et doit affronter un antagoniste, ce qui permet la mise en place de la tension narrative, jusqu’au dénouement final. Le diamant d’Ophélie Ophélie arpente les rues de la ville depuis des heures à la recherche d’une stratégie. D’une stratégie imparable de préférence. Cela fait des années qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juin 2016

La malle aux surprises, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : écriture en 3 étapes1) imaginer une malle contenant une photo et deux objets,2) prendre un temps de lecture en commun,3) finaliser sa propre histoire en se nourrissant éventuellement des autres. La malle aux surprises Quand je suis rentrée à la maison ce soir-là, j’ai vu Pierre assis de dos à la table de la salle à manger, une boîte ouverte devant lui, et des papiers éparpillés tout autour. Il était si profondément plongé dans ses pensées qu’il ne m’a pas entendue ouvrir ni fermer la porte. Ne voulant pas le... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,