07 mars 2018

L'enfant qui ne voulait pas s'endormir, par Jean-Claude Boyrie

L'enfant qui ne voulait pas s'endormir    Lorsqu’il était tout petit, Erwan ne parvenait pas à s’endormir sans la présence rassurante d’une veilleuse auprès de lui. Cette lampe allumée lui tenait lieu d’ange gardien. Une fois assoupi, durant la phase du sommeil qu’on dit « paradoxal », il faisait des rêves bizarres. Ses parents le voyaient s’agiter dans son lit, faire des soubresauts, pousser des cris inarticulés. Quand on l’interrogeait au réveil sur ce qui s’était passé durant la nuit, le petit n’avait rien à... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 12:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 février 2017

Destins croisés, par Rosalie Jeannette

Un conte noir, pour Nathan et NaHtan ! Nathan est représentant de commerce et comme les gens de sa profession, il en avale des kilomètres chaque jour. En principe, pour ne pas perdre son précieux temps, il est très minutieux aussi bien sur les produits de démonstration que sur l’entretien de son véhicule. Il ne lui viendrait pas à l’idée de prendre la route sans vérifier niveaux, jauges et réservoir. L’aventure est réservée aux périodes de vacances, le quotidien lui est millimétré et bien rodé. Hors de question d’être bloqué... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2017

Un conte de pirates, par Rosalie Jeannette

  Piste d'écriture: le jeu Il était une fois. les cartes tirées étaient : 3 Personnages :                       un meurtrier, un pirate, un vieil homme   2 Évènements :                         un défi, une bataille   2 Lieux :... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2016

L'Odysséa, par Louis Portejoie

Piste d'écriture: piocher, parmi les cartes contes du jeu Il était une fois, personnages,  lieux, évènements, objets, aspects, et 2 phrases de fin (dont on peut ne garder qu'une). Voilà, vous avez les éléments de votre conte, à vous de les faire vivre !Louis a rencontré dans ses voiles :  Dans une époque difficile, un serpent de mer, une ferme, un pont levis un coffre-fort, un monstre, un démon, triste.  L'ODYSSEA Il était une fois une jeune et jolie petite fille qui se prénommait Ulyssea. Comme vous... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 octobre 2016

Il était une fois un port... par Michelle Jolly

  Piste d'écriture: piocher, parmi les cartes contes du jeu Il était une fois, 3 personnages, 2 lieux, 2 évènements, 2 objets, 2 aspects, et 2 phrases de fin (dont on peut ne garder qu'une). Voilà, vous avez les éléments de votre conte, à vous de les faire vivre!Michelle a ramassé dans son filet: Un  frère, une sœur, un rat, un serpent de mer, une terre étrangère, un marché, englouti, naufragé, un couteau, quelqu’un feint, et:  « Lorsque le père de la jeune fille vit ses enfants, il réalisa qu’il devait... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juin 2016

Le diamant d'Ophélie, par Sylvie Albert

Piste d’écriture : inventer une histoire suivant la structure du conte/ du récit d’aventure – un personnage a une mission/une quête bien définie, mais il rencontre des empêchements qui le lancent sur d’autres pistes (et le font évoluer), et doit affronter un antagoniste, ce qui permet la mise en place de la tension narrative, jusqu’au dénouement final. Le diamant d’Ophélie Ophélie arpente les rues de la ville depuis des heures à la recherche d’une stratégie. D’une stratégie imparable de préférence. Cela fait des années qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mai 2016

Poucet, une suite (2), par Nyckie Alause

L’ENQUÊTE   Le chef des gardes du comté doit se rendre à Rochefort demain avec trois de ses hommes. Les chevaux seront sellés au lever du jour. Gérard a préparé les itinéraires et emporté les cartes et accréditations. Les armes sont fourbies, les haltes de bouches et d’hébergements arrêtées. Il leur faudra trois jours s’ils ne sont pas ralentis par le mauvais temps ou les classiques tentatives de brigandages à la traversée de la forêt de Boisrenard. Quand ils se sont arrêtés le premier soir, dans l’auberge les hôtes ont... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mai 2016

Poucet, une suite (1), par Nyckie Alause

Piste d'écriture: en s'inspirant de contes tels que Le Petit Poucet, imaginer des personnages alliés ou antagonistes, et leurs quêtes (conscientes ou inconscientes). L’HISTOIRE — Mais ce n’est pas possible que cette histoire finisse ainsi. Ces enfants qui retournent chez leurs parents sans rancœur, sans esprit de revanche, personne ne peut y croire ! Poucet a quand même récupéré ces fameuses bottes magiques… — Je ne t’ai pas dit que Poucet était rentré aussi. Ses aventures l’avaient changé. S’il a réussi à convaincre... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2016

Piste d'écriture: conte et tension narrative

Piste d'écriture: en s'inspirant de contes tels que Le Petit Poucet, imaginer des personnages alliés ou antagonistes, et leurs quêtes (conscientes ou inconscientes). Plus les péripéties éloignent les personnages de leur objectif premier, plus la tension narrative s'accroit, et plus ils risquent d'évoluer. cette séance m'a été inspirée par le livre de Laure Pêcher, Premier roman mode d'emploi, éditions Zoé ( http://www.editionszoe.ch/livre/premier-roman-mode-d-emploi) Conte et objectifs  Réfléchir à certains... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mars 2016

La malle aux magnolias, par Jean-Claude Boyrie

La malle aux magnolias. Carole Benzaken « Magnolias » Encre de Chine et crayons, feuilleté sur verre, 160 x 120 cm, 2015. Courtesy Galerie Nathalie Obadia, Paris/ Bruxelles.I. Préambule : une étrange trouvaille.   C'était une malle tout ce qu'il y a de banal , une malle de voyage volumineuse à couvercle bombé, comme on en faisait au début du siècle - pas celui-ci, celui d'avant. L'objet devait avoir été récupéré dans un vide-grenier. En raison de son piteux état, il avait été relégué tout au fond du... [Lire la suite]