28 mars 2020

Le parfum du souvenir, par Florie

Piste d'écriture: parfums, sensations, sentiments                Il fait un temps radieux, en ce jour de juin, tandis que nous nous engageons dans une petite rue ombragée bordée de vieux immeubles. Il est difficile de croire que ce petit coin tranquille se cache quelque part en plein cœur de Toulouse. Les bâtiments sont un peu anciens, mais l’ensemble a un certain cachet. Je jette un regard à Martin et il me répond d’un sourire. Lui aussi semble plutôt optimiste quant à notre prochaine visite. ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2020

Piste d'écriture : parfums, sensations, sentiments

  Exemple tiré d’Une gourmandise, de Muriel Barbery, éd. Gallimard, 2000, Folio 3633  Un critique culinaire, confiné dans sa chambre, est en quête d’une saveur qui lui trotte dans le cœur. Il ne parvient pas à l’identifier. Alors, il se souvient, au gré des méandres de sa mémoire gustative. Dans ce chapitre « Le potager », il convoque surtout les senteurs. Je vous laisse découvrir ce texte, puis je le commenterai et vous proposerai des pistes d’écriture. Vous pouvez télécharger le fichier PDF de cette séance.... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 novembre 2014

Hare Krishna, par Jean-Claude Boyrie

L'Hippocampe 7   Hare Krishna   « Sri Krishna, Personne suprême, révèle en son coeur la Connaissance absolue à Brahma, le premier Être créé. » (invocation hindouiste)   e coup de bourdon.... Après ma (trop) courte conversation avec Olivier, je sais qu'il n'y aura pas d'autre appel.Mon fils n'apprécie guère le raga, qu'il juge une musique savante et ennuyeuse. Et moi, j'aime cette harmonie affinée et porteuse de rêve. Elle remonte à la nuit des temps, puise dans un héritage merveilleux, se... [Lire la suite]
25 octobre 2012

Quatre petits pains dorés, par Evelyne Grenet

Piste d'écriture: les odeurs, et leur pouvoir d'évocation...   Quatre petits pains dorés   Il fait très chaud, mon jeans colle à mes cuisses, un chapeau de cow-boy protège du soleil mon crâne chauve. Baroudeur dans l'âme, aujourd'hui je me promène dans les rues du Caire. La foule me happe et m'emporte malgré moi. La poussière de la route se soulève, m’assèche la gorge. Son âpreté me saisit et me fait tousser. De l'eau sale croupit le long du trottoir. Les remugles de cette eau stagnante me donnent la nausée. Je... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 octobre 2012

Voyageuse, par Chantal Joanny

Piste d'écriture: le non visuel, odeurs, goûts, sensations. Une invitation au voyage.   Voyageuse   Le visage déformé fripé de longues heures dans l'air pulsé désinfecté chimique au-dessus des nuages en altitude, pressurisée, réconfortée par les hôtesses qui vous montrent que tout est normal que c'est comme dans un bus qui roule sur le sol qu'il y a des vitres qui s'appelent hublots, qu'on peut prendre le ptit déj comme en bas que les repas c'est juste un peu serré mais y a toujours le service même si c'est dans du... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 octobre 2012

Premier contact avec le Maroc, par Rosalie Jeannette

Piste d'écriture: les odeurs. Premier contact avec le Maroc   Après un vol d’une heure, je pose les pieds sur le sol marocain. J’ai la sensation d’entrer dans une fourmilière en pleine activité. Des éclats de voix à la recherche d’un écho, des bruits de valises lourdement tirées sur les pavements inégaux agressent mes oreilles. Côté odorat, ce n’est pas mal non plus : des personnes s’agitant en tous sens à la recherche du point à atteindre, d’autres se frayant difficilement un passage jusqu’à retrouver ses hôtes, d’autres... [Lire la suite]

08 octobre 2012

Une odeur de cordite, par Rolande Bernard

Piste d'écriture: les odeurs.   Une odeur de cordite   Après son jogging dans le parc Montsouris, Laure venait toujours s’assoir sur le banc qui se trouvait face au massif de fleurs qui changeaient suivant les saisons. Elle aimait ce moment de détente après l’effort. Elle qui bossait dur pour obtenir son doctorat, ces instants lui étaient salutaires. Ce jour de printemps, un homme avait déjà pris place. Il avait la quarantaine un peu voûtée, et était vêtu d’un jean et d’un polo démodés. Il reniflait fort comme un chien... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2012

Le goût en bouche, par Roselyne Chrohin

               Piste d'écriture: dire le non visuel, en particulier les gouts et parfums.   Le goût en bouche   Retrouver le goût de la Reine des reinettes, son jus fruité et acidulé, voila le premier plaisir sur lequel je me précipite, en ce jour tant attendu ! Depuis plusieurs semaines, presque trois mois, les pommes ont perdu leur saveur… mais pas seulement les pommes. Le pain croustillant qui craque sous les dents, avec ses arômes de gâteau sorti du four !... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 octobre 2012

Sens dessus dessous, par ETTYLA

Piste d'écriture: les odeurs. Sens dessus dessous Assise raide sur le matelas, je cherche désespérément. Je hume, je ne trouve rien. J’ai six ans, je serre dans mon creux ma vieille poupée de chiffon, j’y fourre mon nez, ça me rassure. J’ai froid. Des cartons, des caisses, tout un monde chaotique de poussière fade m’entoure. Perdue, je suis perdue. La panique m’envahit  avec une vilaine odeur, celle de la peur.  Sournoise, elle monte. Je la sens , elle s’infiltre et ouvre l’écluse, l’onde chaude et odorante... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2012

Les pins d'Hélène, par Danièle Géroda

Piste d'écriture: écrire avec le non visuel, en particulier les parfums, les sensations physiques, les sons. Les pins d’Hélène Quand Hélène s’engagea dans le chemin forestier avec ses deux enfants, Paul et Sabine, un malaise s’installa au plus profond d’elle-même. C’est pourtant elle qui avait décidé cette balade. Les enfants, grimpés sur leur vélo avaient déjà investi les allées étroites, heureux de faire aller leur engin, à fond, sans crainte de croiser voiture ou moto. Oui ! Vraiment, la forêt allait leur offrir tout ce... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,