29 mai 2018

Le coeur de Léon, par Michelle Jolly

Piste d’écriture : des photos de passants prises dans un parc Léon s’assoit puis retire sa veste : « Bien installée ? dit-il à Jane, décidemment l’ombre de ce tilleul épaissit chaque année… pas trop fatiguée ? il y a longtemps que le printemps n’a été aussi sec ; cela nous permet de longues séances de farniente ! Chaque fois que je viens ici  je ne peux m’empêcher de penser à nos promenades, quand tu suivais tes cours rue des St Pères. – Ce n’était pas le même jardin dit-elle,... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 mars 2018

Le couteau, par Michelle Jolly

Piste d'écriture: des images de film hors titre et nom de réalisateur, données pour leur force expressive. Références de l'image à la fin du texte... Le couteau…  La petite fille : Il fait pas peur, c’est mon papa,j’aime pas quand il joue comme çaavec un couteau..  «  Sûr que maman est sortie avec la voisine ? »  Il crie ! J’ai dit : « c’est vrai, elle l’a dit » « Tu sais ce qu’on fait aux petites filles qui mentent ? » J’ai pas peur, mais j’aime pas son... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 février 2018

Ses cheveux verts, par Carole Menahem-Lilin

Piste d'écriture: à partir d'images de cinéma, et de réflexions sur la structure d'une histoire (protagoniste, antagoniste, quête, conflits...) Il est né comme ça, dit-il. Autour de lui, on assure que non. Que ça lui est venu plus tard, bien plus tard. Les versions changent, mais c’est toujours après qu’un tel ou une telle a cessé de s’occuper de lui, a cessé d’être tenu pour responsable, que cette couleur insensée est arrivée. Selon les personnes Douze ans. Quinze ans. Dix-sept ans. Il veut bien. Mais il a le souvenir net de ses... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2018

Les arbres à fumée, par Carole Menahem-Lilin

Piste d'écriture: en immersion. Inspirée par le "Tour des Mondes", d’Hervé Di Rosa (Actes sud, 2013), section "Panoramas grotesques".   Les arbres à fumée ont beaucoup poussé depuis quelques années, et on a commencé à construire à l’intérieur. J’habite le quatrième à l’ouest à partir de la tour pieuvre, cinquième embranchement. J’ai une belle vue sur la ville tant que les rameaux n’ont pas trop poussé. Ensuite, il commence à faire chaud, et j’attache les feuilles et les détache alternativement, pour filtrer la lumière. Vivre... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juin 2017

La vieille dame et le photographe, par Roseylne Crohin

 Un même paysage, mais deux cadrages... et la possibilité de deux histoires.  La vieille dame et le photographe             Madeleine, ses sandales à la main, laisse de profondes empreintes dans le sable humide de la plage à marée basse. Sa large robe fleurie se gonfle au gré du vent. Elle a bien enfoncé son petit canotier à ruban pour éviter de devoir courir après. Ses pauvres jambes ne supporteraient plus cet effort. Il est bien loin le temps où elle courait avec ses cousins, sur... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2015

Comme une image, par Frédérique

Piste d'écriture: les visuels intriguants. Il s'agissait ici d'une photo montrant une femme en sandales à hauts talons sur des pavés. Mais ce texte sera illustré par une peinture de Gérard Guiot, proposée par l'auteure.   Les pieds nus sur la rue pavée, Chloé arrive essoufflée au rendez-vous. Elle a couru par peur de n’être pas à l’heure, de n’être pas à la hauteur. Heureuse et nerveuse, elle fait glisser entre ses doigts les lacets de ses souliers rouges. Cheveux défaits, le sourire à peine sûr, elle doit lever le regard... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 20:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 février 2015

Aaron, par Fanny Finet

  Piste d'écriture: texte "Aaron" inspiré d'une photo d'Aaron Siskind. Aaron Depuis toujours, c'est son rêve d'enfant. Voler. Voler comme le petit Arthur dans Merlin l'enchanteur qui se transforme en oiseau et n'arrête pas de parcourir le ciel en long en large et en travers, tout excité... Quand d'autres s'imaginaient devenir pompier, Aaron continuait à vouloir voler, quitte à en faire son métier et à gagner sa vie grâce à cette prouesse. Parce que voilà, ce devait être une prouesse, personne ne savait voler à sa... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 avril 2013

Le deuil, par Frédérique

Piste d'écriture: textes inspirés par les toiles d'Ivan Dmitriev. Le deuil L’homme est habillé de noir et d’humeur sombre. Il se questionne et garde l’œil ouvert sur le monde. Avec le second il ferme la porte et plonge dans son ciel intérieur. Il ne subsiste qu’un seul rayon de lumière sur lequel il peut encore glisser jusqu’aux racines de son cœur. L’humidité a gagné du terrain. Le chagrin envahit désormais l’ensemble de son être. C’est venu petit à petit. Goutte à goutte. Ça a commencé lorsqu’il a eu 10 ans, lorsque sa mère a... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 octobre 2011

La photo, par Dréa

Non, ne cherchez pas la photo dont s'est inspiré ce texte: c'est une photo symbole, témoin ou faux-témoin, comme l'explique Dréa à la fin de cette belle page. En effet, dans ce dernier atelier autour de la photo, nous avons voulu interroger le rapport que nous avons avec les images de notre vie, leur dimension affective mais aussi déceptive, lorsque malgré leur apparente évidence nous ne nous y retrouvons pas, et que la mémoire, ou la connaissance, nous chante une autre chanson... Carole LA  P H O T O... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2011

Marée, par Karima

Marée   La marée monte, descend au rythme des lunes qui se dessinent dans le ciel. Gaëlle sait que la vie c'est cela aussi, des moments pleins, des moments vides, des instants obscurs et la lumière parfois soudaine et puissante qui vous envahit. Il est 8 heures quand elle arrive sur cette plage presque déserte, ce matin. Il n'y a pas un chat, seuls des bruits répétitifs, dans un incessant va-et-vient de mouvements aquatiques occupe l’espace. Un espace sonore où le bruit lui rappelle toujours une mémoire incertaine, lointaine... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,