24 février 2021

Fidèle et Hardi, par Florie

Piste d’écriture : le début des Lettres des Iles Baladar, de J. Prévert, où l'on comprend que nommer et surnommer, c’est s'approprier et créer une relation. Elio était un marin encore plus hardi que les autres. S’il n’éprouvait pas plus que ses confrères le désir de faire naufrage tous les jours, il ressentait cependant une fascination sans égale pour les îles Baladar, une fascination que d’aucuns auraient jugée maladive. Bien que ne s’appelant pas d’Aucun, puisque ses parents avaient préféré Gertrude, la femme d’Elio... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2015

Résille, mantille et canapé, par Jean-claude Boyrie

Ça lui avait pris comme ça : Lola voulait revoir son ancien quartier. Normal, puisque ce lieu représentait dix ans de sa vie (il avait, depuis, sacrément changé). Des résidences neuves aux noms ronflants avaient poussé là comme des champignons. Elles se groupaient autour du miroir d'eau, que les mauvais plaisant appelaient : « le miroir aux alouettes ». La conception de ces immeubles était d'une désespérante platitude. Ils évoquaient des morceaux de sucre bien calibrés, disposés ça et là sans imagination, ne... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mai 2012

Enfermés dehors, par Jean-Claude Boyrie

Enfermés dehors !   «  Mesdames et Messieurs, Soyez les bienvenus dans la maison de René Magritte. À l'occasion du centième anniversaire de sa naissance et du quarantième de son décès, cet artiste vient à la rencontre de son public. Il vous ouvre aujourd'hui les portes d'un lieu qu'il a souvent peint pour ne l'avoir jamais habité. Mais attention ! Vous êtes ici dan le domaine du faux-semblant et de l'illusion. Vous êtes priés de garder vos écouteurs sur les oreilles pendant la durée de la visite. L'exception... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 05:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2011

Dès que tu fermes les yeux... par Héloïse

Ce texte est né d'une phrase déclencheuse : "Dès que tu fermes les yeux, l'aventure du sommeil commence." L'illustration est tirée du film de Chris Marker, "La jetée", auquel l'auteure m'a écrit avoir pensé en écrivant sa nouvelle... Carole Dès que tu fermes les yeux, l’aventure du sommeil commence. Aventure imposée, soir après soir. Une constante : tu n’es pas le personnage principal. Tu essaies de suivre, tu fais partie du décor, on te repousse éventuellement parce que tu gênes le passage ou bien on te demande si tu veux bien... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,